Bleach-innovation: le forum Rpg bleach


 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMer 17 Juin 2009 - 17:06

Hallibel m'avait soignés, se contentant du mieux qu'elle pouvait faire pour soigner mes blessures extérieurs. Je l'avais laissés faire, ne bougeant pas d'un pouce, la fixant droit dans les yeux sans rien dire d'inutile. L'endroit, le lieu gelés où nous nous testions n'était plus qu'une place de désolation, un endroit devenus un lieu d'acharnement mais aussi de rencontre.

Le pôle n'était plus qu'un vaste cratère fumant, un lieu qui ressent encore la douleur et les marques de nos attaques. Hallibel avait repris son apparence initial, une bouche formant une multitude rangée de dent pointus, une mâchoire effrayante mais tout aussi magnifique en ce qui me concerne.

J'avais jetés un dernier regard à l'endroit où nous nous testions, j'étais forcés d'arrêtés, car Magnus m'a donnés un conseil que je ne pouvais le nier. Magnus m'avait dit d'arrêtés de me battre, car Hallibel n'était pas mon ennemie, de plus que mon bras gauche était brisés.

Tout deux marchaient l'un à côtés de l'autre, dans ce passage qui allait nous emmener droit vers le monde de la Tercera Espada, ce monde qui fera de plus un être encore plus puissant; Hueco Mundo.

Au fur et à mesure que nous avancions dans le passage, celui-ci se refermait derrière nous, ne laissant aucune chance à des êtres faibles de venir nous pourchasser.

Une lumière sombre était en vue à la fin du passage, ainsi que trois silhouette qui se distinguaient face au passage.

Je n'avais pas peur, c'était juste un sens qui rendais mon esprit plus aigus, un sens me maintenait rassurés d'être près de la troisième épée de l'Hueco Mundo.

Hallibel posait le pied la première dans une immense salle, quant à moi je me contentais de la suivre de près, laissant mon regard observer la salle dans laquelle Hallibel m'y avait emmenés.
Une salle sombre, dans laquelle se terre au fond une espèce de siège fait de marbre et élevés sur une demi quinzaine de mètre. Seul le siège en marbre était éclairés par un halo de lumière venant d'un trou au plafond.

J'étais légèrement courbés vers l'avant, sentant la douleurs gagner mon corps magrés les soins que m'avait confiée Hallibel. Pendant qu'elle me soignait, j'avais remarqués sur sa poitrine droite ce chiffre, ce chiffre qui prouve qu'elle est la Tercera Espada.
Ce n'est pas parce que j'avais des doutes sur ses mots, c'est que ce chiffre tellement petit devait être tout pour Hallibel, c'est cet Aïzen qui lui a offert ce nombre, ce trois la désignant comme la troisième plus forte de l'Hueco Mundo.

Les trois silhouettes étaient là, m'observant d'un oeil méfiant et noir. Tout d'abord cette fille avec ses étranges pupilles de couleurs différentes et sa petite corne sur son front, elle me jetait un regard qui rejetait ma venue, son regard désignait que j'étais pas le bienvenue ici. Et puis il y avait cette femme de couleur chocolat, elle avait une longue chevelure brunâtre lui tombant jusque dans son dos et son regard me désignait comme un être dégoutant.

Et puis il y avait la dernière, une femme ayant un regard non-chalant et ne m'observant pas, celle-ci regardait Hallibel droit dans les yeux avant des les fermer et de cacher sa bouche avec l'une de ses longues manches.

Spoiler:
 

Je restais silencieux bizarrement, je ne voulais pas me montrer indigne devant ces jeunes femme, je suppose qu'elles doivent être de la connaissance d'Hallibel.
Je ne voulais rien dire afin de ne pas me montrer irrespectueux envers ces trois jeunes femme mais aussi envers la Tercera, il serait plus efficace si Hallibel expliquerais tout, avec moi ces filles ne voudraient rien entendre vus de la façons dont elles me regardent.

D'apparence je ne me sentais pas très affaiblis, mais à l'intérieur mon Hollow était rongés par une rage incroyable, il était frustrer que je ne l'aie pas utiliser durant le combat contre Hallibel. De ce fait mon Hollow intérieur me lançait d'atroce douleurs au niveau de la cicatrice qui traverse mon front en diagonal. Bien que je tentais de résister, la douleur occasionnait de terrible ravage, le sang coulait de ma cicatrice avant de couler sur mon visage. Bien que je ne montrais aucune grimace de douleur, mon esprit lui était torturés par ce monstre de malheur.

Afin d'oublier la souffrance qui me lançait dans mon front, je tentais de faire bouger mon bras gauche, ce même bras qui en a prit un coup lors de la dernière attaque de la Tercera. Mon bras gauche tombait le long de mon corps, même engourdis je sentais mes doigts remuer, signe que les soins d'Hallibel m'étaient bénéfique.

Je me redressait avec une grande difficultés, laissant mon bras gauche se soulever en même temps que mon buste se remettait droit. Un craquement se faisait entendre au niveau de mon coude gauche, j'avais fait un mouvement brusque avec mon bras afin de tenter de le remettre en bon état et ça a servis.

Je ne devrais donc pas utiliser mon bras gauche durant un bon moment, mais si la situation m'y oblige, j'oserais faire preuve de résistance en employant mon bras gauche.
Après une courte mais atroce souffrance, celle-ci disparut, laissant mon visage en sang, ma cicatrice sur le front qui même refermée ne disparaitrais jamais.

Maintenant, il fallait que je laisser Hallibel expliquer la situation à ces femmes qui me sont totalement inconnue. Si je prononce le moindre mot, je deviendrai la cible de ces trois femmes, le silence m'est donc préférable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMer 17 Juin 2009 - 17:53

Avec peu de plaisir, Hallibel retourna au Hueco Mundo, mais accompagnée. Jo Ankou allait être un allié du côté de ce monde si triste. L'alliance entre shinigamis et hollows était déjà surprenante, mais maintenant s'ajoutait un vizard. Une chose était sure, il allait devoir faire ses preuves pour enfin être respecté. Bref, la destination était les quartiers de la troisième Espada, et vu les trois formes qui attendaient au bout du tunnel, la magnifique blonde devait manquer. Pas étonnant vu leur dernier combat.

"Voilà, je suis revenue comme je vous l'avais dit. Tout s'est bien passé?"

Les deux personnages si différents venaient de sortir du garganta, qui se referma derrière eux immédiatement, avec ce bruit si peu agréable. Les trois ombres étaient donc les fraccions d'Hallibel, ses gardes, ou si l'on pouvait les appeller autrement, ce seraient les pouvoirs cachés de l'Espada. Autant dire qu'à sa question, les regards étaient plus posés sur le vizard, et des regards limite menacants. Seule Sun Sun se retourna vers sa supérieure pour lui répondre avec respect, respect qui était rare de nos jours.

"Oui Hallibel-sama. Nous vous avons attendu, et personne n'est venu faire de visite."

Si on pouvait la décrire rapidement, on verrait de suite que ses vêtements étaient bien plus larges qu'elle, que son masque était situé au dessus de son oeil droit, sous lequel on pouvait également voir deux points pourpre. Apache et Mira Rose, étaient toujours en train de tuer du regard le vizard, qui semblait ni trop rassuré, ni trop effrayé. C'est dire, il les avait saluées même en ne sachant pas qui elles étaient.

"Hallibel-sama, vous nous avez emmené une occupation?"

Dans le regard d'Apache, on voyait que si elle pouvait se défouler sur lui, elle le ferait avec plaisir, la raison ne pouvant être claire aux yeux d'Ankou. Elle donc, avait le masque de hollow sur la tête, en son milieu, avec une corne qui ressortait. L'élément le plus étrange, c'était son oeil gauche, orange, avec à la limite de la peau, une vive couleur rouge, alors que l'oeil droit était bleu. Mira Rose quand à elle, avait la couleur de peau de l'Espada, une chevelure ondulée, et une forte poitrine.

"Apache, tu es débile? Il se serait prosterné devant nous si on allait le tuer?"

Prosterner n'était pas le mot, mais l'Espada aux cheveux blonds avait immédiatement comprit qu'elle ne faisait que le chambrer. Ce n'était pas bien grave pensait-elle, suffisement confiante en Ankou.

"Apache, Mira Rose, Sun Sun, je vous présente Jo Ankou, soit notre nouvel allié. Il combattra la Soul Society avec nous quand le moment sera venu."

Etrangement, le silence se fit. Cette idée là ne devait pas passer simplement dans la tête des fraccions, très certainement encore sous le choc du dernier combat auquel elles avaient fait part. Mais bon, le temps allait être une aide pour que tous le monde apprenne à se connaitre, mais le moment n'était pas à la discussion, du moins pas avec les trois femmes. D'un léger mouvement, la numéro trois partait vers les quartiers d'Aizen, suivie de près par le vizard.

"Si tu veux être bien vu, je te conseille de mettre toutes les chances de ton côté. Je serais là aussi, mais c'est à toi surtout de montrer à quel point tu veux t'allier à nous."

Les secondes passaient si vite, et ils se retrouvèrent devant les portes de la chambre d'Aizen, lieu qu'elle avait visitée il y a très peu.

"Entrez."

Les portes s'ouvrirent, dégageant une énergie spirituelle hors du commun. D'un petit coup d'oeil, Hallibel observa Ankou, visiblement motivé, et encore, le mot était peut-être trop faible. Aizen-sama tronait quelques mètres au dessus des nouveaux alliés, avec à sa droite Kaname Touzen, et à sa gauche, Ichimaru Gin. Les gardes du chef de l'Espada étaient sur les côtés, et avaient baissés les yeux dès qu'elles croisèrent le regard de l'Espada.

"Aizen-sama, je souhaite vous présenter une personne qui pourrait devenir un allié puissant."

Sans que personne ne puisse voir à quel moment elle l'avait fait, Hallibel s'était retrouvée à genoux, montrant tout son respect avant de laisser parler Ankou, qui avait le regard de l'ancien capitaine aux cheveux bruns posé sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Sasha
¤ Shinigami en exil ¤

¤ Shinigami en exil ¤
Sasha

Nombre de messages : 1235
Age : 24
Localisation : † Regarde Doctor Who †
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue5/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (5/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMer 17 Juin 2009 - 18:11

Malgré le fait qu'il était dans la salle du trône , Gin avait sentit qu'un portail s'était ouvert a Akumato . C'était plutôt facile a ressentir , malgré qu'il était loin du lieu d'apparition du Garganta . Mais il ignorait qui était revenu de mission . Pourquoi ne pas aller jeter un coup d'oeil après tout n au moins il ferait quelque chose de sa journée . Il n'allait pas tarder a sortir de la salle du trône lorsque la porte s'ouvrit . Un des Espadas était visiblement rentré a Las Noches . Il s'agissait d'Hallibel , la Tercera Espada . Mais elle n'était pas seule . elle était accompagnée d'un homme , ni Arrancar , Ni Shinigami qui ne passait pas inaperçu , étant habillé en noir ... C'était un Vizard , mais il ignorait lequel , il n'en connaisait pas beaucoup . A Vrai dire , il ne connaissait que Yoh , un Vizard dont il avait fait la connaissance a karakura , lors de la dernière grande bataille . Mais ca aurait été trop étrange qu'il s'aventure en compagnie de l'Espada Numero 3 , alors qu'il ne la connaissait pas , du moins , a sa connaissance . Et il ne serait pas venu au Hueco Mundo sans l'avoir averti de sa présence , tout comme il ne serait pas aller le voir lui sans l'avertir . Autant se suicider tout de suite .

* Qui c'est celui là ? *

Il semblait suivre Hallibel partout ou elle allait . Il décida donc de faire de même . C'était probablement un Vizard qui avait perdu le combat contre la Tercera Espada et qui avait assez bavarder avec elle pour pas qu'elle ne le tue . Gin s'en alla par la grande porte , qui n'était pas très silencieuse a sa fermeture , vu sa grandeur .

Ses pas résonnaient dans les couloirs de Las Noches , toujours vides . Ils devaient probablement se diriger vers les quartiers d'Hallibel . Ichimaru pris donc une direction différente et pris le prochain couloir a sa droite . Après quelques minutes de marche , il arriva non loin des quartier de la Tercera Espada . C'était bien calme , ni l'un ni l'autre ne parlai ou faisait de bruit . De la porte entrouverte , on pouvait aisément voir le Vizard , qui se tenait a carreau avec les Fraccion d'Hallibel qui lui jetaient un regard méprisable . Il n'avait pas l'air en forme , mais plutôt complètement crevé après avoir essuyer une défaite .

Voilà , je suis revenue comme je vous l'avais dit . Tout s'est bien passé ?

Oui Hallibel sama . Nous vous avons attendu , et personne n'est venu faire de visite .


Hallibel sama , vous nous avez emmené une occupation ?

Apache , tu es débile ? Il se serait prosterné devant nous si on allait le tuer ?


Apache, Mira Rose , Sun Sun, je vous présente Jo Ankou, soit notre nouvel allié . Il combattra la Soul Society avec nous quand le moment sera venu .


La conversation était bien intéressement , le Vizard était venu pour s'allier au Arrancars , il décida de s'en aller , sans écouter le reste de la conversation qui allait se terminer dans la salle du trône . Quelques minutes plus tard , il fut a nouveau près salle du trône , ou le Vizard n'allait pas tarder a arriver . Il traversa les couloirs d'un Shunpô et se retrouva face a la grande porte de la tout a l'heure . Quelques minutes plus tard , ils arrivèrent tout les deux , la Vizard , et Hallibel .

Entrez


Aizen sama , je souhaite vous présenter une personne qui pourrait devenir un allié puissant .

Gin s'avança un peu , et parla a son tour .

Enchanté Jo Ankou .
Je suis Ichimaru Gin .

Peux tu nous dire pourquoi tu voudrais te joindre a nous ?
Une dent contre la Soul Society ? ...







[ Ankou , on dit " LE Hueco Mundo " , pas " L'Hueco Mundo " Wink ]

_________________
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Img-153014xq4jk
Revenir en haut Aller en bas
https://bleach-innovation.forumactif.org/forum.htm
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMer 17 Juin 2009 - 18:59

Le silence se brisait autour de moi, seul les voix des quatre femmes se faisaient entendre, seul moi était dans le silence. Je restais calme vis à vis des trois femmes qui nous avaient accueillie calmement si le mot est juste. Mon regard était toujours aussi froid, même lorsque mon regard croisait ceux des trois femmes se situant devant la Tercera et moi.

[center]Voilà, je suis revenue comme je vous l'avais dit. Tout s'est bien passé?

Oui Hallibel-sama. Nous vous avons attendu, et personne n'est venu faire de visite.

[center]Un grand respect émanait de la femme ayant un regard nonchalant, elle avait appelés la Tercera "Hallibel-sama", ce qui voulait dire que ces trois femmes seraient les subordonnées d'Hallibel.
Cela ne m'étonne pas que la Tercera aie des subordonnées, cela me rassure même que des Espadas ont des subordonnés, ce qui prouve qu'ils l'ont l'étoffe d'un maitre. Même blessés et faible, mon regard ne montrait pas la peur, un regard glacés, une âme noir, un esprit chaotique, rien ne désignait que j'avais peur. J'affrontais les trois jeunes femme d'un regard froid et impassible, mon visage neutre en sang ne bougeait pas, seul mon regard bougeait d'un regard à l'autre.

Sans qu'elles ne se rendent compte que je les observait lugubrement, elles se chamaillaient un peu sur mon sujet, si j'étais soit leurs jouets ou bien un alliés. Quelque soit les raisons qu'elles ont à mon égard, je resterais de marbre devant leurs propos, aucune de leurs niaiseries ne saurait me faire réagir. Après cet accueil assez tenus par une tension, Hallibel prit les devant, moi la suivant dans cet couloirs silencieux et sombre. Nos pas résonnaient bruyamment dans les larges couloirs, un silence morose était maitre mot en ces lieux. Entre les bruits de nos, je sentais un fin vent me venir droit dans mon dos, un vent qui n'est pas d'origines naturel.

Je m'arrêtais net avant de tourner ma tête sur la droite, observant d'un seul oeil mes arrières. Rien, à part ce silence qui rendait le bruit de nos pas plus sourd, les murs de ces couloirs font de très bon point de résonnance avec n'importe quel bruit.
Mes lèvres s'ouvrirent pour la première en ces lieux éloignés de tout être humains.

Ce silence... même la mort n'oserais pas s'aventurer en ces lieux.

Et je reprenais la route, me tenant toujours derrière Hallibel.
Nos pas se refaisaient entendre à nouveau, nos regard figés droit vers l'avant, là où notre destination a lieu, là où Hallibel me guide. Je n'avais toujours pas peur de ce qui pourrait bien m'arriver, seul un sens aigus des choses pouvait me donner l'impression que j'avais eu de la chance d'avoir pu rencontrer Hallibel. Nos pas s'arretaient devant deux grandes portes mesurant plus d'une vingtaine de mètre, impressionnant, je pouvais même sentir trois présence derrière cette porte, des Reiatsu incroyable.

Si tu veux être
bien vu, je te conseille de mettre toutes les chances de ton côté. Je
serais là aussi, mais c'est à toi surtout de montrer à quel point tu
veux t'allier à nous.

[center]Pas un mot, juste un signe de la tête comme quoi j'avais compris ce qui allait m'attendre juste après avoir passés cette porte. Une voix neutre se faisait entendre à l'arrière de cette porte, une voix ne montrant aucune peur. Les lourdes portes s'ouvraient comme ça, provoquant un bruit fort et sourd. Hallibel et moi-même avançions juste après que les portes se soient ouverte, mon regard fut attirés par trois hommes positionnés sur une espèce de piédestrale géant.

Un homme arborant un large sourire ayant des cheveux argentés se tenait sur la gauche d'un autre homme assis dans un fauteuil en marbre. Un autre homme ayant les yeux cachés se tenait sur la droite de celui qui devait être le chef des Espadas.
Sans que je puisse le voir, Hallibel s'était mise à genoux, me laissant penser que ces hommes devaient êtres très important.

Spoiler:
 

Le regard de l'homme assis ne montrais aucune peur, aucune pitié, ni même le plaisir. Je sentais comme une puissance hors du commun émanant de ces trois hommes, je sentais en moi grimper une sensation à la fois dangereuse et réconfortante. Mes jambes se mettaient à bouger toute seul, laissant mes deux genoux toucher le sol avant que mes poings se posent sur le sol.

Il fallait que je montre que j'étais de taille à mériter une place dans leurs rangs, il fallait que je sois digne de leurs regard qu'ils me confiaent. Quand ce fut l'homme abordant un grand sourir qui fut le premier à m'adresser la parole.

Peux tu nous dire pourquoi tu voudrais te joindre a nous ?
Une dent contre la Soul Society ? ...

La raison pour laquelle je suis venus à vous, est que vous êtes les seuls personnes en qui je garde l'espoir de détruire la Soul Society. La raison pour laquelle je veux détruire les Shinigamis est qu'ils n'ont pas sû protéger mon père.

[center]Un profond respect émanait de mes paroles, mais aussi une haine obscure. Hallibel m'a fait comprendre qu'un autre monde se battait contre la Soul Society, je voulais les aiders, seul je ne pouvais rien faire. Je veux les aider, je veux être digne de leurs paroles, je veux être à la hauteur de l'aide que m'a offert Hallibel.

Mon Regard était en train de changer d'intensités, passant du froid à une détermination sans fin, une détermination qui ne cesse de bouillonner par la haine qui habite mon esprit.

Hallibel était avec moi, elle me l'avait dit, et moi j'étais avec elle. Son aide a fait un changement radical au cours de mes choix, et ça il me doit de la remercier en retour en l'aidant de tout mon possible.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMer 17 Juin 2009 - 23:38

Le silence de base plongeait Hallibel dans un vide sans fin, lui tordant l'estomac à cause d'une quelconque crainte.Elle n'était pas si confiante, et voir que le chef de l'Espada n'avait rien dit, attendant une action de la part du vizand l'angoissait encore quelque peu. Elle était pourtant la numéro trois, la confiance devrait lui être infinie, et vu ses derniers actes, aucun doute ne devrait voler au dessus d'elle. Mais voilà que Gin prit la parole, ne laissant donc pas Ankou en placer une. Un test? Elle n'en savait trop rien.

"Peux tu nous dire pourquoi tu voudrais te joindre a nous? Une dent contre la Soul Society?"

La blonde elle, le savait déjà. Ca allait même confirmer sa deuxième question. Mais bon, ce n'était pas à elle de parler, son devoir dans l'immédiat, était de rester en position de respect, et d'attendre également qu'on lui adresse la parole.

"La raison pour laquelle je suis venus à vous, est que vous êtes les seuls personnes en qui je garde l'espoir de détruire la Soul Society. La raison pour laquelle je veux détruire les Shinigamis est qu'ils n'ont pas sû protéger mon père."

Dans ses mots, on sentait une confiance en lui digne de perturber les hauts placés au sein de l'Espada, sans compter les déserteurs de la Soul Society. Ce n'était pas une question de honte, mais Hallibel voyait qu'elle devait se reprendre afin de ne pas être éliminée de l'Espada, grade trop important qui était plutot dur à obtenir. Qu'allait être la réponse de Gin ou du chef suprème? Les secondes passaient désormais si lentement, l'ambiance qui régnait dans cette pièce faisant couler des goutes de sueur dans le dos de la magnifique femme.

"Je vois. Si tu es accompagné d'Hallibel, je suppose que ta puissance est remarquable. Je te demanderais une chose, ce sera de combattre Hallibel aussi longtemps que tu le pourra. Hallibel, je te charge de cette mission d'un tout nouvel ordre."

La créature féminine baissa la tête à nouveau une fois qu'elle entendit son nom. Par contre, Ankou lui avait donné du courage, et maintenant, elle était bien décidée à ne plus vivre dans la peur.

"Oui Aizen-sama! Nous avons déjà combattu, mais si vous le souhaitez, nous en referons un autre. C'est en partie ce que j'avais prévu, mais je demanderais un ou deux jours pour qu'il se soigne au maximum, et la présence de deux membres de l'Espada pour vous donner un résumé digne de ce nom."

Deux membres, pour deux résumés identiques pour qu'il n'y ai pas de mensonge, ou deux différents, pour laisser le doute et la laisser s'exprimer. La confiance n'était toujours pas revenue, mais peut-être fallait-il qu'elle y mette du sien également. C'est ce qui allait venir, mais petit à petit. Il fallait désormais savoir si cette proposition pouvait tenir ou non.

Court, mais fatigué, j'me rattraperais.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyJeu 18 Juin 2009 - 20:14

Que des paroles, que des mots, mais des mots qui brisaient le silence le plus total. A genoux, le regard figés vers le sol, plus aucun mots ne sortaient de ma bouche, juste un silence, un vide profond se reposait tout autour de moi. Je sentais une tension nerveuse grimper dans l'esprit de la Tercera, c'est étrange, tellement étrange de sentir le stress grimper dans une tel personne aussi sage que la Tercera. Quoique me disent, quelque soit la réponse que me donneront ces trois personnes, je ne lâcherais pas prise mon objectif. Qu'ils me donnent en sacrifice à la mort ou bien qu'ils me tuent sur place, peu m'importe du moment que j'ai atteint mon but.


J'entendais le souffle régulier d'Hallibel, comprenant enfin que j'étais prêt à tout pour l'aider, la remercier pour m'avoir parlés. Ceci n'est pas ma destinée, ceci n'est que mon chemin exécutés par mes propres choix. Des choix qui impose de nombreux sacrifices dans lesquels j'ai atteint une puissance incroyable, mais ce n'est pas assez.
Afin de devenir encore plus fort, je doit parfaire mes entrainements, me battre contre de plus fort adversaire que moi.

Je vois. Si tu es
accompagné d'Hallibel, je suppose que ta puissance est remarquable. Je
te demanderais une chose, ce sera de combattre Hallibel aussi longtemps
que tu le pourra. Hallibel, je te charge de cette mission d'un tout
nouvel ordre.

Oui Aizen-sama!
Nous avons déjà combattu, mais si vous le souhaitez, nous en referons
un autre. C'est en partie ce que j'avais prévu, mais je demanderais un
ou deux jours pour qu'il se soigne au maximum, et la présence de deux
membres de l'Espada pour vous donner un résumé digne de ce nom.

Nous ne pouvons pas attendre! La guerre est proche, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre plus de temps. Je me combattrais, soyez les êtres qui pourront me juger, soyez les êtres qui auront la preuve même que je me battrais à vos côtés, même à moitiés mort je continuerais de me battre.

Tant de parole produite par ma détermination, tant d'espérance en ces personnes qui m'observent. En même temps que j'avais parlés, je m'étais relevés, laissant mon regard froid devenir un regard bien plus déterminés. La mort ne faisais pas peur, que se soit maintenant ou dans cent ans, nous devons tous mourir un jours.
Je regardais cet homme, Aïzen droit dans les yeux, lui prouvant que je n'avais pas peur de mourir. Mes yeux se dirigeaient par la suite vers Hallibel, je luis faisais signe de la tête comme quoi nous ne devons plus perdre de temps, comme quoi j'étais prêt à me battre jusqu'à la mort.

Mon esprit est forgés par le sacrifice de mes parents, mon âme est forgée par la haine obscure que je voue au Shinigami et ma lame est forgée dans les noirs dessein de la mort. Magnus comprenait où je voulais en venir, je voulais prouver à tous que mon corps et mon âme n'étaient maintenus que par ma volontés, cette grande détermination aidés par la haine, une rage infinie allait se battre avec moi et pour ceux qui m'ont aidés.

Ma main droite se glissait lentement derrière ma taille, là où est accrochés mon fourreau qui détient mon Zanpakutô. J'étais plus que prêt, la douleur n'avait plus prit place dans mon esprit, seul une très grande volonté avait prit la place de la souffrance, il n'était plus question de perdre du temps, c'est maintenant ou jamais, je doit prouver à Aïzen que je suis digne de me battre aux côtés de l'Espada.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyJeu 18 Juin 2009 - 20:36

Alors que tout semblait correct, le combat devait se dérouler d'ici peu, du moins c'est ce que pensait l'arrancar à la couleur de peau chocolat. Un nouveau regard se posa sur elle, celui d'Ankou, qui lui allait annoncer une nouvelle chose, surprenante.

"Nous ne pouvons pas attendre! La guerre est proche, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre plus de temps. Je me combattrais, soyez les êtres qui pourront me juger, soyez les êtres qui auront la preuve même que je me battrais à vos côtés, même à moitiés mort je continuerais de me battre."

Que comptait-il faire? Se battre ici, sous le dome de Las Noches, à pleine puissance, dans les quartiers même d'Aizen? Il devait être fou, ou alors ce présentiment était celui d'une personne qui se faisait dévorer par une autre ame? L'aura démoniaque du vizard refaisait surface, et c'était facile de deviner qu'il voulait, et devait se battre.

"Soit. Hallibel, Ankou, montez au dessus de Las Noches, nous vous attendrons afin d'observer votre combat."

Le combat devait avoir lieu sur le champ. Se redressant gracieusement, Hallibel s'inclina une toute dernière fois, avant de se retourner, invitant dans un regard Ankou à la suivre. Au bout de plusieurs sonidos et shunpos, ils arrivèrent tous deux au dessus du fameux batiment qui devait faire la taille d'une ville entière, mais contrairement à l'intérieur, ici il faisait nuit, la même nuit que dans le désert du Hueco Mundo. Bref, les paroles d'Aizen avaient portées leurs fruits, étant déjà là avec ses deux alliés, voir amis. La pression montait, et l'excitation également. Dire que leur dernier combat datait de même pas une heure, et qu'ils allaient à nouveau combattre, c'était presque iréel.

"Bon, je te laisse m'attaquer Ankou."

Un regard malicieux, les bras qui se décroisaient pour prendre le zanpakuto dans son dos, pour ensuite le pointer vers le vizard. Hallibel n'allait pas forcément le surprendre, enfin, elle allait bien voir sa réaction, et à quel point elle allait l'énerver.

"Je ne compte pas me battre de la même manière que sur Terre..."

Puis d'un mouvement plutot violent, Hallibel envoya son sabre au sol, la lame se plantant dans le plafond de Las Noches comme si elle venait à planter un couteau dans du beurre fondu. Elle était plus que sérieuse, ne devant pas se battre à toute puissance dès le départ, premièrement pour ne pas être surprise par la suite, et deuxièmement pour que le combat ne se termine pas trop vite. Pour montrer qu'elle n'allait pas être fourbe, elle avanca de deux pas en avant, les bras à nouveau croisés sous sa poitrine plutot admirable, yeux dans les yeux avec ceux d'Ankou. Elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyJeu 18 Juin 2009 - 21:33

Par une suite de Shuunpô et de Sonidos, Hallibel et moi même montions sur le toit, le toit qui n'allait plus être le même. Derrière nous suivaient Aïzen et ses deux alliés ne disant pas un mot. Les trois chef du Hueco Mundo s'apprêtaient à voir en oeuvre un Vizard déchirés par la haine et le sacrifice de ses parents. Je sentais en moi mon Hollow bouillonner d'excitation, il savait que le moment approchais, il savait que son temps était très proche. Dehors, le nuit était sublime à mes yeux, une lune blanche éclairait mon visage froncés par une très forte détermination, un désert blanc s'étendait jusqu'à l'infini, une vue tel que je ne l'oublierais pas. Hallibel face à moi dégainait une nouvelle fois son arme avant de le pointer vers moi. Cachés par sa tenue, sa bouche s'ouvrait et c'était sa voix qui m'enchantais à nouveau.

Je ne compte pas me battre de la même manière que sur Terre...


Porte tes coups comme si tu voulais me tuer, j'en ferais de même. Mais sache que cette fois-ci, je ne serais pas le même.


C'est vrai, je n'allais pas être le même, que ce soit physiquement que mentalement. J'allais tout employer dans ce combats et même jusqu'à laisser ce Hollow m'aider au maximum. Il ne peux pas s'emparer de mon âme, car il sait bien qu'il n'a aucune chance face à Hallibel, il n'a pas de conscience propre, il n'a pas assez de rage pour blesser qui que se soit.
Mon regard fixait le regard d'Hallibel, deux regards qui n'étaient pas prêt d'abandonner, deux êtres qui allaient s'acharner qui pourtant son ami...

La Tercera envoyait brutalement sa lame dans le toit, la lame se plantant tel une lame pénétrant dans la chair humaine. Hallibel se recroisait les bras avant de faire deux pas vers moi, montrant ainsi qu'elle n'avait pas peur et qu'elle avait une très forte assurance en elle. Gardant une bonne distance afin de ne pas se faire surprendre, je restait éloignés d'une demi dizaine de mètre d'Hallibel, gardant mon regard fixés sur Hallibel.
Je ne ferais pas d'attaque frontal, Hallibel pourrais bloquer mon attaque, il suffit juste que j'atteigne sa lame, ce qui l'empêcherais de faire sa Ressurecion.

J'ai mon idée la dessus, cette fois-ci mon Kidô pourrais bien me servir. Je fermais les yeux avant de prendre une grosse bouffée d'air, j'étais en train de rentrer dans un état de méditation, mon esprit était vide et c'est ce qui allait permettre à mon Hollow intérieur d'intervenir. De fine particule noirâtre apparaissaient de nulle part, s'agglomérant sur mon visage pour en faire mon masque, l'objet qui allait faire de moi un véritable assassin.
Mon masque prenait forme peu à peu, laissant la couleur de mes yeux changer, passant du blanc à un noir profond, passant du bleu à un rouge sanglant.
Même mes pupilles changaient de forme, prenant une forme fine tel des félins enragés, prêt à sauter sur sa proie.

Le noir que formait mon masque était conforme à mon âme, mon esprit. Les dents pointues de mon masques partaient du haut et du bas afin de se rejoindre au milieu. Deux petites cornes grimpaient sur le haut du masque, laissant imaginer que j'étais le diable lui-même.

Spoiler:
 

Mon regard était toujours aussi déterminés, laissant penser à Hallibel que j'étais prêt à tout, même devoir utiliser toute la puissance que j'avais. Je déposais un dernier regard sur Hallibel avant d'avancer mon pied droit vers l'avant, mais avant même qu'il touche le sol, je disparut en faisant un Shuunpô. Mon ombre se faisait apercevoir juste aux pieds de la Tercera blonde, mais je n'allais pas l'attaquer de front, seul son arme m'interessais. J'étais comme figés dans l'air, la main gauche fermée et l'index et le majeur dirigés vers l'arme d'Hallibel. Une fine concentration bleutée se formait devant mes doigts, jusqu'à ce soit ma bouche qui s'ouvre.

Hadô no san ju san... Byakuraï.

Le Kidô, art qui permet d'exterminer les démons nommés Hollows. Un art très dangereux lorsque l'on sait s'en servir. La fine concentration bleutée devant mes doigts devenait de plus en plus intense avant d'être propulser sous la forme d'un éclair blanc, droit vers le Zanpakutô de la Tercera. J'avais pour but de ralentir la Ressurecion d'Hallibel, mais aussi de la blesser en laissant un arc de courant d'énergie laissés par le Byakuraï. L'attaque se fonderais droit sur la lame, provoquant une réaction en chaine. Le Byakuraï se disperserait sur un pérmiètre de cinq mètre, le sol serait complètement devenu champ de mine électrisés. Mais si Hallibel tenterais de reprendre son arme, le Byakuraï le toucherais sinon dans ce cas là, je tenterais ceci.

Je refaisais un nouvea shuunpô, mais cette fois-ci j'étais venu me mettre dans le champ mort d'Hallibel, c'est-à-dire dans son dos. Afin de ne pas me faire toucher par le Byakuraï qui commençait à se répandre sur le sol, j'étais éloignés de six mètre d'Hallibel. Ma main droite grande ouverte dirigée vers la Tercera, une fine lueur noir, une petite sphère ayant une puissance faible, mais sa vitesse est tout autre chose.

Etant un Vizard, j'ai appris à maitriser toute les formes de techniques que peux obtenir un Hollow, plus aucun secret ne peux m'échapper, pas même la libération total de mon masque, ça aussi cela reste tout une autre histoire.
Ma petite sphère se propulsa très rapidement, sa vitesse est vertigineuse, tel que la poussière sur le sol se soulevait bien après le passage de mon attaque; le Bala.

Un Byakuraï qui se répends sur le sol et dans un zone de cinq mètre et un Bala qui se dirige droit dans l'angle mort de la Tercera, je ne serais pas très étonnés si elle parvenait à tout contrer.
Par prudence, je dégainais Magnus hors de son fourreau attachés juste derrière ma taille. Je prenais le manche de façons à ce que la lame soit son mon poing, le style qu'un assassin prendrais sa lame avant d'égorger sa victime. Ma garde était toute différente que la dernière fois, je restais droit, le bras droit pliés dans mon dos, la lame passant sous mon poing tout en se dirigeant dans mon dos. J'étais enfin prêt, nulle ne pouvait briser ma détermination.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyJeu 18 Juin 2009 - 21:53

C'était tellement évident, le vizard allait se jeter sur le zanpakuto adverse pour empêcher la libération de l'Espada. Enfin, ca ne changeait pas pour autant les plans de la magnifique blonde, n'ayant à ce niveau du combat, aucune raison de se libérer. C'est donc ainsi qu'elle vit Ankou se jeter derrière elle pour lancer un sort de kido, le byakurai, pour qu'il se reflète dans la lame, et toucher tout ce qui se trouvait autour. Avancer de deux mètres avait été une bonne idée, car pour esquiver les projections, elle n'avait eu qu'à utiliser un sonido afin de s'en éloigner.

*Malin...*

Une seconde attaque était donc prévisible, sans nul doute à distance à nouveau. C'était tellement amusant de se combattre de loin, car de cette manière, le combat durerait plus longtemps, les forcant à se combattre avec encore plus de haine et d'envie. La seconde attaque du vizard, qui avait déjà le masque sur son visage, opta pour une bala, technique plus ou moins semblable à un cero, sauf que sa forme était ronde, comme son nom l'indiquait, et étonnement rapide. La seule manière qu'avait Hallibel pour se défendre était de mettre la paume de sa main droite dans la trajectoire de la technique, pour l'annuler. Les sorts de kido n'étaient pas son point fort, tandis que les techniques des hollows l'étaient plus. Bref, les deux attaques avaient été sans effets, mais ce n'était que le début du combat. Maintenant, elle devait montrer quelque chose, histoire de ne pas se faire attaquer à nouveau, mais quoi? Une bala? Non, trop simpliste. Un cero? Trop lent. Seulement un sonido, qui lui permit d'arriver à seulement quelques centimètres du vizard, pour lui donner un coup de pied sous le visage, qui eu comme effet juste d'exploser le morceau inférieur du masque, sans pour autant blesser son possesseur.

"Hum..!"

Une simple mise en garde, toujours sans son zanpakuto. Elle n'avait plus rien à montrer. Disons que la plupart de ses techniques provenaient de son zanpakuto, donc les choix étaient quelque peu diminués. Le temps était pourtant si beau, parfois, il faudrait profiter au lieu de gacher, mais bon, aucune échapatoire, l'affrontement demeurait la seule option.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyVen 19 Juin 2009 - 12:00

Comme je l'avais espérer, la Tercera avait réussi avec brios a contrer ma première approche. Je devais faire ça afin d'examiner le comportement d'Hallibel et ça eu comme effet qu'elle se jetterais sur moi sans user de son arme. Le plaisir de vouloir combattre plus longtemps sans doute, l'envie de vouloir faire durer le combat, mais je n'allais pas lui donner cette chance, ce serait une grossière erreur de sa part de vouloir éterniser ce combat. Alors même que mon attaque n'eu aucun effet, je cherchais quand même une nouvelle stratégie, une stratégie qui allait faire mal et pas qu'un peu. J'avais remarqués que Hallibel avait bloqués la trajectoire de mon Bala, elle n'a pas cherchés à vouloir contrer mon Byakuraï, chose que je devrais retenir, les sorts des Shinigamis est un point faible que je devrais exploiter, mise à part que je devrais éviter d'utiliser les techniques de Hollow tel le Cero ou le Bala.

Mon regard fixait les mouvements d'Hallibel, préférant s'écarter de la zone de danger du Byakuraï. L'élément d'Hallibel est l'eau, ici en ces lieux de désolation l'eau se fait très rare, mais je reste toujours désavantagés, l'air peux être condensés en eaux, le ciel aussi, ma seul solution reste à attaquer directement la Tercera, je ne lui laisserais pas le temps d'aller récupérer son arme. Mon regard perdait Hallibel de vue, son déplacement fut tellement soudain, je n'ai pas eu le temps de la suivre. La Tercera réapparaissait juste en face de moi, à quelque centimètre de mon visage. Son pied était le seul membre qui se dirigeait droit vers mon visage, un coup violent et brutal qui exploseait le bas du masque. La bouche du masque volait en éclat, la moitié de mon visage était à découvert, mais peu importe, un masque peu toujours se faire réparer.

Avant de recevoir un autre coup fatal, je reculais en faisant une glissade qui faisait voler une multitude de poussière dans l'air. Pendant ma glissade je passais ma main gauche devant ma bouche, mon Reiatsu noir me permettait de refaire la partie cassée de mon masque. Le coup que Hallibel m'a donnés n'était qu'une simple avance prévus pour montrer qu'elle était forte, même sans son Zanpakutô. Son Hakuda est puissant, le moindre de ses coups pourrait bien me briser un os, il faut donc que je réussisse à soit lui bloquer les mouvements ou bien la ralentir même si ce n'est que pour très peu de temps.

Je tendais le main gauche devant moi, laissant mon Reiatsu noir se concentrer dans ma main. Mon Reiatsu commençait à s'étendre devant ma main, jusqu'à en faire une longue perche bleutée, brillant de mille feu en ce bleu clair. Voici ce qui va me permettre de ralentir Hallibel, voyons si mes soupçons sont fondées, voyons si mon Kidô est son point faible.

Bakudo no roku jû ni... Hyappo Rankan.

Je levais mon bras tenant le perche de Reiatsu avant de la lancer droit vers la Tercera. L'unique perche que j'avais lancés se multipliait en cent autres petite perches, l'envergure de ce Bakudô laisse à désirer qu'Hallibel devra user des mouvements rapides, mais pendant ce temps laps, j'aurais tout le temps d'y aller.
Il ne me reste que très peu de temps, mais c'est largement suffisant pour me créer un champ de protection, pendant que Hallibel était occupée avec le Bakudô Hyappo Rankan, je me concentrais une nouvelle fois pour faire un nouveau Kidô. Lorsque j'étais encore à la Soul Society, j'ai étudiés l'art du Kidô, j'ai même passés le plus de temps possible à étudiés le Kidô, j'avais donc négligés le Zanjutsu.
Je suis donc nul pour ce qui est du corps à corps, enfin je l'étais avant mais avec mon Hollow intérieur, je ne suis plus très nul.

De main main commençait à s'étendre de petit filament orange, ces filament se dispersaient tout autour de moi, comme pour faire une gigantesque toile autour de moi. Ces filaments étaient invisible, ce n'est que lorsque l'adversaire se rapprocherait que ces filaments orangées apparaissaient avantd'exploser violemment. Mon Regard ne quittait toujours pas Hallibel qui semblait être très occupée par la centaine de perches qui lui tombaient dessus. J'allais servir de détonateur pour mon prochain Kidô, le filament s'était dispersés tout autour de moi, j'allais être tranquille un petit moment afin de trouver une nouvelle stratégie. Le filament principal, celui qui allait déclencher l'explosion restait accrochés à mon épaule gauche, ce n'est que lorsque je trancherais ce filament que tout explosera.

Hado no jûni... Fushibi.

Voyons à présent ce que pourrais bien faire cette chère Hallibel, j'ai hate de savoir quel genre de tactique elle pourrait bien me montrer. Toutefois, je restais quand même sur mes gardes, cette fois-ci je m'étais mit dans une garde que j'optais pour le corps à corps. Ma lame retombait vers le sol, longeant ma jambe droite, la pointe dirigée en diagonal droit vers le sol. A vrai dire, j'ai encore quelques tours dans mon sac, mais ces tours seront bien plus dangereux car ils nécessite mon Bankaï.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyVen 19 Juin 2009 - 15:44

Le combat semblait si simpliste, mais ce n'était vraiment que le début. Disons que ce qui allait suivre n'allait pas être de tout repos, le vizard ayant prit ses distances pour régénérer son masque, était en train de charger une nouvelle technique de kido. Les hollows, arrancars, et Espadas n'étaient pas si doués dans cet art, mais leurs techniques pouvaient très bien les annuler. Cependant, avant de pouvoir annuler une chose, il faut connaitre sa nature, et comment le faire. C'est ainsi que le vizard se montra offensif, lancant sa fameuse attaque.

"Bakudo no roku jû ni... Hyappo Rankan."

Le rayon, de couleur bleutée, ne tarda pas à se séparer en une multitude d'autres rayons, plutot rapides de plus. Les yeux bleu de l'Espada à la couleur chocolat ne changèrent pas, pas assez surprise sur ce coup là, voyant bien de loin son adversaire préparer une autre attaque. La seule réaction qu'elle pouvait avoir était de se jeter en arrière, faisant en sorte d'être touchée par la technique, mais pas dans les points vitaux de l'organisme. Puis finalement, se rendant compte de son erreur, Hallibel utilisa un sonido afin d'esquiver la technique, pour attaquer Ankou frontalement, pour finalement se retrouvée piégée. Etait-ce son plan? A vrai dire, non, mais si c'était du kido, et qu'il n'avait fallut à son utilisateur que quelques rapides secondes pour l'exécuter, elle n'était pas tellement en danger. Des fils à la couleur orangée venaient de la bloquer dans son élan, et autant dire que le vizard n'allait pas perdre de temps avant d'activer la détonation.

"Bien joué...Mais cette technique est trop faible pour un Espada de mon niveau..."

En forcant peu, l'Espada aux cheveux blonds cassa le fil qui l'entravait, sans pour autant briser les autres. C'était maintenant facile de suposer que le nouvel allié aux côtés du Hueco Mundo allait activer son sort, pour au moins ne pas parraitre minable.

"Seul un sort avoisinant les cinquantièmes techniques pourrait me faire du mal. J'espère que tu as d'autres tours en réserve, bien que ce n'était pas dans ce genre là que je voulais combattre..."

Sous ce ciel étoilé, la destruction allait donner à ce paysage un nouveau souvenir. L'Espada se rapprochait de plus en plus du vizard, bien décidée à lui envoyer à nouveau un bon coup histoire de lui faire payer ce manque d'attention. Mais bon, Hallibel n'attendait que deux choses, un combat au corps à corps, dans un duel épique, et un bankai et sa panoplie de techniques.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyVen 19 Juin 2009 - 20:05

Je vois, tout ceci n'a été fait en vain, je n'ai donc plus aucune raison d'attaquer avec le Kidô. Seul mon Bankaï me servirai, seuls mes sept techniques des archanges m'aideraient à au moins blesser sévèrement la Tercera Espada. Dans une grande bouffée d'air froid, je remplissais mes poumons d'airs de ce désert blanc, Hallibel est forte, mes approches aux Kidô ne me serviront à rien, seul mon corps à corps serait apte à la blesser. Je ne pensais pas y arriver jusque là, mais cette fois-ci c'est différent, je ne sens plus le plaisirs de la Tercera, je sens cette fois une envie de vouloir combattre plus sérieusement.
J'avançais la lame vers le fil principal qui allait servir de détonation, mais ce n'était pas pour le faire exploser, c'était tout simplement pour l'annuler.

Je tranchais le fil sans qu'il y aie connexion avec mon Reiatsu, les filaments orange disparaissaient sans émettre le moindre bruit, seul leurs présences disparaissaient dans les airs. Mes yeux se refermaient, laissant une vague de Reiatsu noir apparaitre tout autour de moi, une pression spirituel tellement forte que le sol subissait des dégâts. Ma rage grimpait sans cesse même si mon regard ne le disait pas, ma haine allait me servir, je n'allais pas décevoir Hallibel, je voulais qu'elle soit fière de moi, je voulais qu'elle sâche que je peux la remercier.

Bankaï...

A cet instant, à la fin de mon mot, mon Reiatsu obscure continuait de grimper en flèche, le sol même s'écroulait sous mes pieds. La poussière se soulevait autour de moi, formant une petite tornade mélangée à mon Reiatsu, on ne pouvais pas me distinguer, moi qui était au centre de ce petit cyclone. Ma lame noir apparaissait hors du petit cyclone, partant sur la droite afin de trancher le cyclone en deux et de le stopper net. La poussière retombait lentement tout autour de moi, laissant une marque se dessiner, une petite étoile signe de l'enfer.

Magnifique, tout simplement sublime, ma lame noir refletait la lumière de la lune, même si cette lame était incroyable, il n'e restait pas moins que je craignais ma propre lame, ne vient-elle pas de l'enfer? N'est-elle pas par la main de la mort? Quel arme ténébreuse...

Spoiler:
 

Korosu Zan'shi Magnus. (Donne la mort la plus violente Magnus)


Et c'est ainsi que s'achevait mon Bankaï, son nom complet, son invocation, je n'avais rien laisser aller, je voulais prouver que j'allais tout utiliser. Dans un fracas assourdissant de frotement de mon Reiatsu noir, l'air devenait de plus en plus lourd, je me concentrais pour ma technique prochaine, celle qui fais référence à une guerre sanglante, celle qui est signe de désolation et de peur. Cette technique je l'ai dédiés à ma mère, elle qui s'est sacrifiée, elle qui à semés le chaos dans mon esprit.

Sans perdre de temps, je levais ma lame devant mon visage, laissant celle-ci se mettre en Horizontal. Je passais rapidement ma main sur le tranchant avant d'y laisser couler mon sang sur la lame. Le fin tribal qui se trouvait sur le côtés plat de la lame se mettait à absorber le sang qui coulait sur la lame. Rapidement je redressait la lame pour qu'elle soit à la verticale devant mon visage. Le sang qui se trouvais dans le tribal fut projetés en cinq petite étoile rouge sang tout autour d'Hallibel. Les étoiles rouges sang se mettaient à s'enfoncer dans le toit, laissant se former cinq petit trou noir desquels se mettaient à sortir cinq lame identique à mon Bankaï.

Mon coeur battait, je le sentais battre à chaque fois que j'utilisais cette technique que je devais utiliser à contre coeur. Toujours dans ce même fracas assourdissant de Reiatsu, je plantais mon Zanpakutô dans le sol, laissant ainsi un point d'appui pour produire mon attaque.
Juste après avoir plantés mon Zanpakutô, je mettais mon pied sur celui-ci avant de me lancer droit sur Hallibel. Un cri rageur et puissant laissait derrière moi les traces de ma vitesse, le sol avait du mal à me suivre, de larges fissures apparaissaient tout le long de ma lancée.

Juste avant que je n'arrive face à Hallibel, Je disparut, un Shuunpô préparés pour cette technique très dangereuse, car elle laisse que très peu de chance à l'ennemi de se protégés ou bien de s'échapper. Je réappaissais sur la droite d'Hallibel, avec une réplique de mon Bankaï, chaque fois que je portais un coup, une petite onde de choc noir suivait mon coup, ce qui compliquaient les choses pour Hallibel.

Après le premier coups donnés, je disparaissais une nouvelle fois avant de réapparaitre sur un autre angle de vue de la Tercera, en bref, j'utilisais toute ma vitesse possible pour me déplace d'une de mes répliques de Bankaï et de me ruer en vitesse droit sur Hallibel pour lui porter un coup dévastateur.
Pourquoi le nom Chaos? Car chaque coup que je lance détruise le décors qui se trouve autour de moi, chaque onde de choc noir produite déferlent une vague de Reiatsu noir qui déchire l'air et fracasse le sol.

Je continuais mes attaques sur une lancée d'une dizaine d'attaque avant de terminer la dernière lancée. En faisant une dernière un Shuunpô, j'avais prit deux lames, portant un coup en X droit sur Hallibel. L'onde de choc était deux fois supérieur aux autres coups, le sol même se brisait sous les pieds.

Je terminais ensuite par rejoindre mon véritable Bankaï, le prenant par le manche avant de le diriger droit vers Hallibel, faisant ainsi disparaitre les répliques de mon Bankaï. Les lames obscures disparaissaient dans les airs, comme si de la fumée noir se dissipaient. Ma bouche se réouvris encore une fois avant de laisser passer des mots glacés et sans vie.

Attaque-moi.

Des mots affrontant l'esprit de la jolie blonde, je savais qu'elle allait réagir face à cette technique qui déploye une grande envergure de dégâts mais aussi une énorme quantité de Reiatsu. La fatigue me gagnait peu à peu, mais ma volonté me servait amplement pour continuer à me battre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyDim 21 Juin 2009 - 22:43

Hallibel avait-elle était surprenante? Elle espérait que non, sinon son adversaire ne serait que trop devancé par la suite. Le fait d'annuler la technique ne semblait que peu rassurant, car il venait d'annuler un atout qu'il aurait pu avoir sur l'Espada. C'était surement synonyme du fait que le véritable combat allait commencer. N'allant pas attaquer au final, les deux combattants se retrouvèrent face à face, se préparant à donner un coup, ou alors à montrer une nouvelle technique. La réponse était toute autre, quand la belle femme vit le vizard libérer son bankai, ce qui signifiait que le véritable combat allait commencer. Mais contrairement aux shinigamis ou vizards, la libération d'un arrancar ne donnait pas juste un peu plus de force, mais la capacité de se soigner en un temps reccord.

"Bankaï..."

Tout d'un coup, l'air devint plus lourd, mais la numéro trois restait là, les bras croisés, alors que la bourasque vint entourer Ankou, ce qui lui permit d'utiliser un sonido pour récupérer son zanpakuto, qu'elle remit très rapidement dans son fourreau, décidée à ne pas se donner à fond. Une fois le vizard sortit de cette zone de protection, les yeux bleu de la jeune femme se tournèrent vers le zanpakuto adverse, noir, avec toujours la même garde semblable à un pistolet.

"Korosu Zan'shi Magnus."

Et voilà que cinq étoiles rouge venaient d'encercler l'Espada, pour montrer au final cinq réplique du bankai du vizard. C'était certain, ces lames allaient avoir leur role à jouer, mais restant la plus calme possible, comme toujours, Hallibel fit deux pas en arrière, juste avant de voir son adversaire se jeter sur lui, prenant comme appuit son zanpakuto planté dans le sol, l'Espada prenant la garde de sa lame dans sa main par pure précaution. Pourquoi l'avait-elle sentit? Un shunpo pour se faire attaquer derrière ou sur les côtés, en l'occurance, sur sa droite, mais le coup fut parré par son zanpakuto fraichement sortit.

*Hum...Il y a cinq autres lames, s'il est fourbe, il me piègera tôt ou tard...*

Mais elle n'avait qu'une seule arme, et le coup qu'elle venait de stopper venait de la faire forcer. Un coup pareil était excessivement rare, mais ce n'était pas fini, le vizard l'attaquant à droite, à gauche, devant, derrière, partout, laissant toujours sentir cette énorme force, et l'obligeant à sentir l'écrasement de chaque coup.

*Là!*

Observatrice, Hallibel vit bien que son adversaire avait finalement une arme dans chacune de ses mains, l'attaquant désormais en un coup croix, qu'elle réussit à bloquer à moitié, son côté droit protégé par son zanpakuto, le côté gauche lui, venait de se défendre avec le bras gauche, qui se mit à saigner. Ce n'était pas une blessure légère, mais pas non plus un coup qui allait sonner sa défaite.

"Attaque-moi."

C'est ce que dit le vizard, une fois son attaque terminée, annulant par la même occasion la création des fausses lames, pourtant un peu vraies. Le sommet de Las Noches venait de prendre un sacré choc. Il était par endroits relativement bien amoché, comme si un Espada s'était déchainé. C'était désormais un combat entre deux Espada, c'est ainsi que le vit Hallibel, bien décidée à montrer que son rang n'était pas donné à n'importe qui.

"Serais-tu trop confiant?"

Zanpakuto à la main, l'Espada se demandait comment attaquer l'être qui se tenait devant elle, le regard froid et sans vie. Elle devait trouver un moyen de le surprendre. La libération allait devoir attendre, mais une idée vint tout de même à la belle blonde, un regard malsain apparaissant peu à peu. Parler n'allait pas l'aider. Seule la force comptait, et c'était le moment. D'un sonido, elle réapparut derrière le vizard, pour en utiliser un à nouveau, cette fois-ci ni sur les côtés ou derrière ou devant, mais au dessus, zanpakuto dans ses deux mains, la lame reculée, puis fondit tel un faucon droit vers le crane du mi-shinigami mi-hollow, pour le faire forcer bien plus que ce qu'il lui avait fait à elle. Là, l'onde de choc ne se fit pas tout de suite sentir, mais dès que toute la force concentrée s'annula, une énorme vague de puissance fit son apparition. Mais voilà, une énorme puissance comme celle-là fatiguait obligatoirement son utilisateur, mais cet utilisateur n'était autre qu'Hallibel, ce qui voulait dire qu'il lui en fallait plus pour l'affaiblir, le montrant d'un coup éclair au niveau du côté droit du vizard, tentant de toucher le bras qui tenait l'arme. Il n'y avait rien de sur dans cette attaque, mais la douleur dans les bras devait être intenable, du moins pendant quelques rapides secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyLun 22 Juin 2009 - 12:04

Quel terrible spectacle, que terrible image que j'offrais aux dirigeant des Espadas. J'avais fait de nombreuse attaques qui avaient ravagées fameusement de le toit du Las Noche. Mon Regard sans vie observait fixement les yeux de la jeune blonde, nos regards de rage s'entre-croisaient, défiant l'autre d'attaquer. La pression de l'air ne cessait d'augmenter, je commençais à ressentir les effets de la fatigue, ma respiration commençait à devenir difficile, mon corps avait quelques peu de difficultés à retenir les coups de la jeune Espada.
Alors même que je lui avais demandés de venir m'attaquer, la Tercera se contentait juste de me répondre, par respect? Par politesse?

Serais-tu trop confiant?

...

Je ne l'avais pas répondus, car je n'avais rien à dire quoique se soit d'inutile. La Tercera m'observait, comme pour trouver une stratégie, serait-elle en difficultés? Aurait-elle du mal à m'approcher? Non, elle doit surement avoir eu le temps de trouver une tactique d'approche. Son Zanpakutô à la main, elle s'apprêtait à m'attaquer, son regard serieux le prouvait. J'avais réussi à la mettre en difficultés, sinon pourquoi elle a prit son Zanpakutô. Ca y est, elle a trouvés sa stratégie, son approche commençait par un Sonidos minutieusement préparés, même elle n'était pas dans mon champ de vision, son Reiatsu prouvait qu'elle était derrière moi, mais pas dans mon dos.
Sa présence se faisait sentir juste au-dessus de moi, c'est très anormal de sa part, elle qui possède une très grande puissance d'attaquer dans par derrière. Nous maitrisons les armes que nous aprécions le plus, moi c'est la haine et elle c'est l'eau, mais d'autres armes nous aident aussi et c'est à nous des les trouver.

Sans me soucier de ce qui pourrais bien m'arriver, je levais mon Zanpakutô au-dessus de ma tête, le coup que je recevais était puissant, tellement puissant que mon bras en tremblait et se mettait à plier. De mon autre main gauche, je m'apprêtais à faire une autre technique defensive, une technique qui n'allait pas tout bloquer, mais une technique qui est censés bloqués un petit moment le coup de la jeune Tercera. Sans plus tarder, Hallibel se concentrait sur un autre, mais cette fois sur mon côtés droit, une idée qui ma foi reste quand même faisable, mais trop prévisible.

Bakudo no roku Seki.

Un tout petit bouclier de Reiatsu se formait dans la paume de main, avant que j'avance celle-ci sur ma droite. Comme je l'avais prévus, le deuxième coup puissant de Hallibel brisait le bouclier, ma main en ressentit les effets, mais j'avais réussi à aggripper son coup. Un instant fatal, bloquer juste pendant quelques secondes. Le temps de lui prévenir que mon Hollow peux m'aider dans ce combat.

Vous avez votre propre Cero, laissez-moi vous montrer ce qu'est mon propre Cero.

A la fin de ma phrase, je levais mon pied gauche vers l'arrière afin de donner juste un coup dans l'abdomen de la Tercera ayant pour but de l'écarter de moi. Nous glissions tout les deux dans les airs, laissant se lever une nuée de poussière dans les airs. Je continuais de reculer car ma prochaine attaque risque de faire plus de dégats que possible, même moi serait dans une situation critique, mon corps en subira d'énormes désavantage. Je prenais un peu de hauteur afin de me focaliser sur la zone de la Tercera. Mais pendant ce temps, j'étais en train de faire une conversation avec mon Hollow intérieur.

*Aide-moi.*

*Pourquoi.*


*Aide-moi, tu veux te montrer non? Alors aide-moi.*


*Qu'attends-tu de moi.*


*Lui montrer une part de ta puissance.*


Le silence qui suivait dans mon esprit signifiait que mon Hollow intérieur était d'accord. A cet instant, là où la conversation prenait fin, le Reiatsu de mon Hollow se faisait sentir, un Reiatsu noir virevoltait tout autour de moi, déchirant l'air dans un fracas incroyable. Ma main blessée allait me servir, le sang qui se trouvait dans le creux de la main disparaissait dû à la très forte concentration de Reiatsu qui se faisait dans ma main gauche. Le sang brûlait pour ensuite disparaitre. Je tendais ma main droit vers Hallibel, tout mon bras était envellopés par une aura noir virevoltant sans cesse pour se rassembler dans le creux de ma main gauche.

Mais ça ne s'arrêtait pas là, l'énergie sphèrique grandissait encore, afin d'atteindre un diamètre de sept mètre. Les muscles de mon bras gauche se brisaient, tellement que la puissance était grande. Une souffrance incroyable vint à s'emparer de mon bras, mais mon esprit ne flechissait pas. L'orbre chaotique était concentrés en un Reiatsu noir, son noyaux était chaotique, on aurait que tout l'enfer se déchainait dans ce Cero gigantesque. Même l'air autour de moi était comme aspirés par ce Cero qui est mien. Lorsque que ma bouche se mettait à s'ouvrir derrière mon masque, ce n'était que pour produire le nom de mon attaque dévastatrice.

JIGOKU NO CERO!!!(Cero de l'enfer)

[center]Le moment présent était très désagréable, la propulsion de mon Cero était magnifique mais aussi dévastateur pour moi. Même moi j'étais jetés vers l'arrière, je ne maitrisais pas correctement cette technique, même mon bras gauche en avait subis un coup. Les muscles de mon bras ne me répondaient plus, ce bras ne me serviras plus pour ce combat, mais c'était le prix à payer pour produire une tel technique. J'étais plongés et en même temps projetés dans l'air avant de me retrouver violemment dans le sable blanc du désert. Mes yeux apercevaient une explosion tel que j'en avais vue une deuxième fois, oui cette technique c'est la deuxième fois que je la produis. L'explosion envellopait totalement le toit, l'onde de choc produite par l'explosion déformait la base du toit, toute une assemblée de fissure descendaient sur toute la partie du bâtiment. Incroyable, l'explosion de couleur noir était tout bonnement sublime.

Je me relevais avec une très grande difficultés, m'aidant de mon Zanpakutô afin de me mettre à genoux. Mon bras gauche tombant le long de mon corps ne répondais plus et maintenant, j'étais dans une situation critique, tel que je les aimais. J'ignorais encore si Hallibel était touchés, mais aussi je ne connais personne capable de s'en sortir indemne d'une tel explosion. C'était à elle de jouer, elle allait surement m'attaquer ou bien me prévenir que c'était une mauvaise idée de faire cette technique. J'étais épuisés et blessés, mais je n'allais pas arrêtés, j'allais me battre jusqu'à ce que mon corps ne puisse plus bouger.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyLun 22 Juin 2009 - 18:26

L'attaque que venait de porter l'Espada était sans nul doute très difficile à retenir, ou même à repousser. Ce n'était pas une simple attaque, certe, la manière l'était, mais la puissance changeait tout, ce qui avait du faire plus de mal que de bien à son adversaire. Mais celui-ci ne lachait pas du tout prise, il comptait bien prouver sa valeur, tentant tant bien que mal de repousser la magnifique femme, qui venait tenter un coup sur le côté droit du vizard.

"Bakudo no roku Seki."

Un bouclier vint faire face à la lame d'Hallibel, mais explosa lors du contact, ne blessant donc pas le jeune homme, mais ne l'aidant pas plus que ca, vu qu'il ne pouvait que reculer, ne se doutant de rien de ce que pouvait prévoir la belle Espada.

"Hum..."

Ils étaient désormais en garde, les attaques ayant prit fin, tout simplement pour laisser désormais l'autre attaquer. S'il n'y en avait qu'un ou qu'une qui attaquait, ce combat ne serait pas amusant, et surtout, on ne pourrait pas tout voir du répertoire de techniques de l'un ou l'autre. Là, Hallibel regardait son adversaire, Ankou, préparant visiblement quelque chose, toujours le masque de hollow sur le visage, laissant s'échapper des nuées de fumée noire par la bouche.

"Vous avez votre propre Cero, laissez-moi vous montrer ce qu'est mon propre Cero."

Le moment fatidique. La libération de la femme Espada allait peut-être être obligatoire, mais si elle pouvait repousser ce moment, ce ne serait pas pour la déplaire, ayant les chefs de l'Espada non loin d'elle. La défaite ne pouvait pas être envisageable.

*Voyons voir ce que tu nous prépare...*

Confiante, mais de plus en plus pressée de pouvoir attaquer, cette énorme quantité de reiatsu venant prendre comme position le creux de la main droite du vizard, pour prendre petit à petit la forme d'une sphère noire, digne de faire penser au néant.

"JIGOKU NO CERO!!!"

Hallibel pouvait le voir, la préparation de cette technique ne faisait que diminuer les forces de son adversaire, et quand l'énorme rayon se jeta sur elle, la douleur du vizard se ressentit tout autour de lui. Mais bon, son cas n'était pas très grave pour le moment, pouvant encore aligner deux ou trois techniques avant de tomber de fatigue. Le cas d'Hallibel lui était plus sérieux, car elle se retrouvait face au cero, admirative, voyant bien que même Yami ne pourrait gagner. Arloniero aussi serait condamné à perdre. Les autres non, mais pas sans mal. Se rendant finalement compte de la situation, la belle blonde utilisa un sonido, pour ensuite disparaitre du champ de vision du vizard, cachant son reiatsu à tous. L'explosion que venait de produire le cero indiquait bien qu'il avait touché sa cible, mais le moment de voir l'étendue des dégats n'était pas encore venu. Les secondes étaient longues, et une forme se fit de plus en plus nette. Vu l'apparence, Hallibel ne s'était pas libérée, et dans les secondes qui suivirent, on pouvait voir sur son corps, surtout sur la partie gauche de son corps, des brulures, causées par le cero. Elle souffrait, mais en silence. Se prendre la technique était un sacrifice, pour juger la puissance destructrice d'Ankou. Elle était servie.

"A mon tour..."

Sa phrase était dite avec douleur, douleur qui allait très bientôt disparaitre. Zanpakuto à la main, regard fixe dans les yeux noirs de son adversaire, Hallibel allait montrer à nouveau sa forme libérée, mais en l'utilisant avec encore plus de haine.

"Détruit, Tiburon!"

La machoire aquatique la fit disparaitre, l'emportant dans un bruit de vague s'écrasant dans l'eau, pour ensuite faire sentir un reiatsu tout aussi différent, et plus grand encore que lors de leur combat sur Terre. Il n'y avait plus de pitié, la douleur ayant réveillé les instincs sadique et violent de l'Espada qui portait vaillement le numéro trois sur sa poitrine. Tout disparu, pour montrer finalement Hallibel, toujours le même visage magnifique, sa couleur de peau foncée, son corps digne de faire succomber n'importe qui, et un zanpakuto en forme d'aileron d'on ne sait qu'elle créature. Le combat allait toucher à sa fin, ou plutot, Ankou allait voir défiler les derniers instants de sa vie, ou presque, le tuer n'étant pas le but.

"Comme tu peux le voir..."

En prononcant ces mots, la blonde montrait son corps, plus du tout brulé, sans aucune trace, nulle part.

"...je n'ai plus rien..."

Puis, sans même prévenir, elle utilisa un sonido, enfoncant sa garde dans le ventre du vizard, pour l'expulser aussi fort que possible, le suivant peu après pour lui porter un coup de lame vertical, bloqué par le zanpakuto ennemi, mais vu la force, le choc était tellement énorme que le vizard partit comme une flèche droit vers le sol pour se le prendre le plein fouet.

*La douleur est toujours présente, moins d'accord, mais sa force pourrait être encore plus redoutable en s'entrainant avec des Espadas...*

Mentir avait été utile, laissant penser à Ankou que le prochain coup allait être comme le précendent. Ca l'était d'ailleurs, mais pas sans prix. La nouvelle lame de l'Espada n'étant pas très légère, les deux bras étaient obligatoirement utiles, mais pendant combien de temps allait-elle tenir?

"Relève toi!"

La colère devenait de plus en plus dominante tout au fond du corps d'Hallibel, qui comme à son habitude, n'allait pas perdre espoir, ni même baisser sa vigilance. Le vizard avait beau avoir plusieurs techniques dans son bankai, mais il n'allait pas en montrer la moitié, attaqué juste après s'être relevé.

"La gota!"

Une vague rapide et destructrice venait de le frapper, Hallibel toujours emportée par son élan, comme à son habitude avec cette fameuse attaque, mais une fois arrêtée, elle reprit un peu de souffle, son bras gauche n'allant pas tarder à flancher. Elle ne laisserait qu'une seule attaque à son ami, et adversaire, après, ce serait fini.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMar 23 Juin 2009 - 12:58

Les secondes s'écoulaient lentement, un silence lugubre et étrange s'était posés juste après l'explosion de mon attaque. La fumée causés par mon Cero très différent de ceux des Espadas avait causés d'important dégâts au bâtiment, de large fissures descendaient sur tout le bâtiment, j'étais persuasés que Hallibel était touchés. Lentement, l'épaisse couche de fumée et de sable blanc se soulevaient afin de se déposer plus loin, lentement la silhouette de la Tercera blonde commençait à être visible. La fumée disparaissait peu à peu, je pouvais voir que Hallibel avait été touchée, de grave brûlure marquaient le côtés gauche de son corps.
C'est très étrange, colère et rage se réveillent dans l'esprit de la Tercera, ce qu'elle compte me faire va être très douloureux, mais j'en ai rien à faire, je n'abandonnerais pas, je continuerais à me battre.

Dans un silence total, Hallibel déchirait ce même silence de ses mots, des mots que je voulais justement entendre, ceux de sa Ressurecion.
J'attendais ce moment, ce qui veux dire que je l'ai mit dans une situatation critique, elle est obligée de faire sa Ressurecion, sinon elle ne s'en sortirais pas, et moi non plus...
Sa machoire terrifiant disparus dans un fracas de Reiatsu, laissant apparaitre une apparence toutefois sublime mais aussi dangereux.
Un sorte de petite jupe se formait à sa taille, son Zanpakutô devenait comme un grand aileron, son numéros était maintenant présent sur sa poitrine droite, voila ce que je voulais voir.

Toujours avec ses mots, elle montrait qu'elle n'avait plus aucune blessure, ce n'est pas grave, je compte l'attaquer encore et encore jusque mon corps ne me réponde plus.
Sans crier gare, la jeune blonde se précipitait sur moi avec un Sonido plus rapide qu'avant. Mon Regard ne sû la suivre, sa vitesse me dépaissait. D'un coup violent, elle me donnait un coup dans le ventre, sa garde même était servis comme une arme, peut-être ne voulait-elle pas me voir quasi mort devant elle.
Le coup était trop puissant pour que je reste sur place, j'étais valsés vers l'arrière, à travers les dents de mon masque mon sang me quittait, quelque gerbes de sang coulaient sur le visage de la magnifique blonde. Elle me suivait de près, tentant un coup vertical de son arme, mais mon instinct combatif m'obligeais de mettre mon Zanpakutô au-dessus de ma tête, mais en vain.

J'étais comme une pierre lancée, rien ne pouvait m'arrêter pendant que j'étais lancés dans les airs. Le coup de la Tercera m'envoyais directement droit vers le sol. Le sable se soulevait tout autour de moi au moment où j'atteignais le sol, la puissance de Hallibel a augmentés, sa vitesse a nettement doublés, je n'ai certes aucune chance, mais je continuerais à me battre.
Derrière mon masque mon regard restait nonchalant, aucune peur ne serrait mon coeur, aucune peine n'enroulait mon esprit, je restais sans peur et sans regret devant la Tercera.
Dans un grand silence vite brisés par les mots de la Tercera blonde, je me relevais comme elle me le disait.
Je ne m'aidais pas de mon Zanpakutô, seul ma détermination m'aidait dans ce combat fatidique, un tel spectacle resterait gravés dans mon âme.

Mon masque s'était un peu fissurés au niveau de la joue, ce qui voulait dire qu'il ne me restait plus beaucoup de temps, je doit donc joués minutieusement les prochains coups que je vais porter.
J'étais debout, le corps bien droit malgrés la souffrance qui gagnait mon corps. Mon Bras gauche pendant le long de mon corps, mon regard sans vie et sans peur fixait Hallibel qui restait en hauteur à me fixer aussi. J'aimais son regard, colère et rage ont prit place dans son esprit, quant à moi j'ai trouvés quel est la signification de son chiffre, que vaut la Tercera? J'ai la réponse juste là.
Dans un élan progressif, le jeune blonde fit une technique prenant l'eau comme arme.
Une vague destructrice surgit de son arme avant de venir avec une vitesse prodigieuse plonger droit sur moi.
L'esquiver serait une bonne solution, mais je voulais prouver que j'étais endurant grâce à la seul force de mon esprit. Je levais Magnus au-dessus de ma tête et avec la seul force de ma volonté, j'attendais patiemment que l'attaque m'atteigne.
J'attendais encore, jusqu'à ce que la vague d'eau arrive au niveau de ma lame avant que je dirige mon bras droit vers la droite, expulsant de la même manière la vague d'eau sur ma droite.

L'énorme masse d'eau s'en allait exploser juste à ma droite, à deux mètre plus loin. La vague m'éclabousait légèrement, laissant mon masque s'humidifier un peu en même temps que mes vêtements habimés.
J'ai tout compris à présent, ce c'est quel est le lien qui nous unis à présent, je sait quel est la signification du numéros de le jeune blonde.
Derrière mon masque, ma bouche se réouvrit afin de laisser passer les mots qui mettaient en valeur la puissance de Hallibel, amie mais aussi le plus grand adversaire que j'ai combattut avec tant de délectation.

Sacrifice, tel est la signification de ton âme. Désormais je comprends pourquoi tu porte tant d'honneur en abordant ce numéros. Je te remercie de m'avoir aidés, lorsque le temps viendra, je te remercierais à mon tour.

Maintenant, les choses vont devenir plus corsés pour moi, mais peu importe, la mort ne me fait pas peur. Je vais joués ma dernière carte, mais même à moitié mort je continuerais de me battre. Je fléchissais mes jambes afin de prendre un bon élan pour plonger droit vers Hallibel. Mon Regard restait toujours aussi glacés même si la rage parcourait tout mon esprit. Le sang coulait juste un peu par ma bouche mais ce n'était pas ça qui allait m'arrêter. Dans un élan chargés de Reiatsu, je décollais du sol en soulevant une nuée de sable blanc qui tournoyaient au sol. Je mettait ma lame derrière moi, m'aidant de mon seul bras encore utilisable.
Je m'avançais droit vers Hallibel qui me fixait avec un regard sérieux, j'adorais, c'était sublime de la voir ainsi, je l'admirais, je voulais me combattre avec elle, pour elle...

J'étais tout prêt de la Tercera, j'avançais ma lame droit sur elle, je ne cessait de l'attaquer, l'affrontant de mes multiples coup. Chacun de mes coups étaient suivit par une petite onde de choc noir, ma rage était toujours à son paroxysme même si mon visage ne le disait pas.
Les coups pleuvaient sur Hallibel, même si je ne la touchais pas, c'était très plaisant de me combattre contre une personne qui m'avait aidés. Enfin, je levais ma lame en diagonal sur ma gauche, la laissant tomber en bas à droite afin de tenter une attaque qui allait blesser Hallibel et former une blessure sur son abdomen.

Un tel corps profanés par des blessures était du gachis, une tel personne n'avait pas le droit d'être blessés ni même de perdre.
Mon dernier coup fut donnés, mais je restais devant Hallibel, attendant qu'elle me donne son coup qui allait me mettre au tapis, du moins si mon corps n'allait plus me répondre. Mon regard restait plongés dans les yeux de la Tercera, toujours aucune peur ni même de regret, c'était un sentiment que je n'avais jamais connus auparavant, c'était très agréable.
Un fin rictus se dessinait derrière mon masque qui se brisait peu à peu, laissant visible ma bouche ainsi que mon rictus.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMar 23 Juin 2009 - 15:47

Ce combat allait bientôt prendre fin. Hallibel le savait bien, avec sa blessure profonde due au céro, combattre plus longtemps était possible, mais pas sans mal. Ses coups allaient devenir de moins en moins forts, et son endurance allait prendre un sacré coup. Mais bon, un céro ne devait pas l'arrêter, sinon que penserait le chef de l'Espada? Il n'était pas à sa place de toute manière, ce vizard ayant plus de haine que Kurosaki Ichigo, et donc plus dangereux. Il fallait passer le coup du hollow intérieur du roux, car la belle blonde n'en savait rien, personne d'ailleurs. Bref, là, l'attaque de l'Espada allait exploser sur le vizard, qui à sa grande surprise parvint à dévier la trajectoire de la puissante quantité d'eau. Il venait probablement de se faire du mal, mais pas assez pour tenir encore sur ses jambes, comme Hallibel pouvait le voir à travers ses yeux bleu.

"Sacrifice, tel est la signification de ton âme. Désormais je comprends pourquoi tu porte tant d'honneur en abordant ce numéros. Je te remercie de m'avoir aidés, lorsque le temps viendra, je te remercierais à mon tour."

Toujours son masque sur le visage, un peu amoché, il ne comptait toujours pas abandonner. C'est ce qui faisait la force des arrancars, plus particulièrement des Espadas, c'est à dire se battre jusqu'à la mort, outre-passant la douleur et la défaite. En fait, cet Ankou avait une force mentale si forte qu'elle lui permettait de tenir, même devant le pire des adversaires.

"Tu ne peux pas comprendre pourquoi mon emprise sur la mort est ce fameux sacrifice. Tu le verras un jour peut-être, mais si je peux éviter de voir ce jour arriver, je m'en porterais que mieux."

La suite du combat arriva à nouveau, les deux combattants optants pour le combat au zanpakuto, les lames s'entrechoquants, ces chocs accompagnés d'étincelles et d'explosions noires, et ce plusieurs secondes, les deux ressentants très probablement de graves douleurs par endroits de leur corps. Hallibel avait toujours mal à son bras gauche, qui lui enlevait donc une partie de sa force, mais le vizard lui aussi ne semblait pas au top de sa forme, n'arrivant pas à donner un coup convenable. A ce rythme, ils allaient finir épuisés de cette manière.

"Je ne te demande rien en retour, je n'ai fais que te donner une chance supplémentaire, rien de plus."

Et alors qu'elle vint finir sa phrase, l'attaque du vizard eu lieu, tentant de la trancher en deux, en donnant un coup vif, qui provoqua un recul de l'Espada, main gauche sur sa joue gauche, observant toujours l'homme au masque dans ses yeux noirs. On aurait dit qu'elle avait été surprise, touchée à nouveau à la joue, du sang coulant en faible quantité. Mais son ventre avait été également touché, tout aussi légèrement qu'au visage, ne pouvant que penser que son adversaire était malin, et plutot doué.

"Je crois que je n'ai d'autres choix que de le faire à nouveau..."

Le combat s'éternisait, les forces à ce niveau là étant trop proches pour voir un gagnant se désigner, bien plus supérieur que l'autre. La fatigue des deux derniers jours se faisait de plus en plus grande, ce qui rendait au final l'Espada moins forte qu'à son habitude. Mais voilà qu'elle comptait utiliser une attaque, une technique, ou autre chose. C'était évident, surtout quand elle se coupa légèrement l'index de sa main droite, en ayant changé de main pour son zanpakuto histoire d'y arriver. Ce qui allait venir n'était rien d'autre que le Gran Rey Cero, que le vizard avait déjà eu l'occasion de voir. Jouer de cette manière était plutot risqué, mais pas sans une bonne stratégie.

"Je pense que tu es digne d'être parmi nous. Ta haine et ta solitude sont des atouts, que tu utilisera probablement pour une bonne cause. Maintenant, tu n'auras plus l'occasion d'utiliser une quelconque technique, et moi non plus."

Un reiatsu massif rose prit place dans la paume de l'Espada, laissant entendre par la même occasion un son semblable au céro basique, mais encore plus fort, avec des sons électriques. Ayant vu son adversaire la lame pointée vers elle, tout en hauteur, Hallibel utilisa son dernier sonido, pour attraper le bras gauche du vizard, de son bras gauche à elle, et laissa voir une dernière expression sur son visage, un visage heureux d'avoir combattu, et en même temps un peu triste, suite au coup qu'elle venait de se prendre dans l'abdomen, la lame adverse la transpercant, sans pour autant être un coup mortel. Puis le Gran Rey Cero partit, touchant bien le vizard, même s'il s'était dégagé à temps, le bras gauche de l'Espada finalement cassé suite à tant de mal.

*Je pensais au moins tenir debout jusqu'à qu'il soit au sol...*

Elle ne chercha pas à savoir où était passé le vizard, bien qu'il devait être très sérieusement amoché, probablement hors service. Une grande quantité de sang coulait du corps de la magnifique femme, retournant à sa première apparence, ses yeux ne lui montrant plus que des formes floues, avant de finalement s'écrouler, tombant de quelques mètres avec violence, la faisant tomber d'épuisement à nouveau, ce qui faisait deux fois dans les même quarante huit heures. Penser à ce qui allait se passer après n'était pas si important, elle avait confiance, elle n'allait pas mourir, même si elle n'était plus libre de ses pensées, son corps se battait. Le combat était terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyMar 23 Juin 2009 - 19:53

J'attendais encore et encore, j'attendais que la Tercera m'attaque, juste en face d'elle, nos regards s'observaient, se fixaient...
J'entendais sa voix, sa magnifique voix atteignant doucement mon esprit qui se délectait de cette voix. Hallibel, tu aura été pour moi un adversaire de valeur, jamais je n'oublierais la chance, cette chance que tu m'a offert, mais un jour se sera moi qui te remercierais, je ne l'oublierais pas.
Un nouvel espace se refaisait entre nous, Hallibel s'écartait de moi, avait-elle été surprise? Sa joue gauche et son ventre avaient été touchés, sa force la quitte peu à peu, mais elle capable de bien plus par la seul force de son esprit.

Ma vue commençait à se troubler, je ne distinguais pas très bien la jeune blonde, mais pendant que l'on s'échangeait nos coups, je n'avais pas remarqués que sa lame m'avait atteint gravement au niveau de l'abdomen, une large plaie traversant en diagonal sur tout mon torse. Mon sang me quittait, tombant de mon corps pour ensuite se mélanger au sable blanc du désert.
J'apercevais juste à peine une lueur rose devant Hallibel, je ne saurais dire ce que sait de vue, mais par le Reiatsu c'était un Cero, le Grand Rey Cero de la Tercera.


Aucune peur ne serrait mon regard, seul un visage emplis de détermination s'affichait, un fin rictus de joie s'était emparés de ma bouche. Je fermais les yeux, laissant mes oreilles entendre le bruit du Gran Rey Cero. Un bruit sourd et puissant se dirigeait vers moi, mais sans que je puisse faire quoique se soit, la Tercera m'aggripait le bras gauche et dans un mouvement sans conscience, mon bras droit tenant le lame se dirigeait vers Hallibel, ma lame l'avait transpercée.
Ce que je venais de faire n'était pas moi, une autre force plus puissante m'avait obligés à faire ce geste que je ne voulais pas faire.
La Tercera me lachais, tombant comme un corps sans vie vers le sable blanc.

Quant à moi, mon regard ne vit qu'une lueur rose, par après une explosion puissante m'englobait dans son astre de feu.
Mon corps entier fut envellopés par une explosion incroyable, je ne sentais plus rien, j'avais juste froid, est-ce que c'est ça se rapprocher de la mort? Est-ce que je vais mourir?

Mon corps inerte tombait lui aussi vers le sol, mon regard sans vie, bien plus vide qu'avant ne fixait rien et tout à la fois. Je tombait lourdement au sol, gardant mon Zanpakutô et roulant sur plusieurs mètres avant de me retrouver sur le ventre.
Un morceau de mon masque était toujours restés en place, restés fixé sur mon oeil droit. Je ne sentais plus rien, je sentais juste mon sang me quitter, le sable blanc autour de moi devenait d'un pourpre éclatant, je sentais ma mort arriver. Mon regard se troublait de plus en plus, jusqu'à ce soit le néant qui commençait à envelloper mon esprit, mais...

*Hun hun hun.*

Impossible, comment mon Hollow intérieur serait-il toujours envie après une tel offensive. Je l'entendais ricaner, sa voix néfaste touchait mon esprit, c'était atroce et douloureux.

*Ta mort n'est pas pour maintenant, laisse-moi te montrer ce qu'est un véritable combat.*

*Laisse-la tranquille.*


*Cette femme t'a aidée, mais ceux qui nous regardent vont avoir droit à leurs du. D'ailleurs, je n'aime pas celui qui maintient ce sourir absurde, son cas va être réglés vite fait.*


*Non, ne fais pas ça, arrête, arrête, ARRÊTE!!!*


Je ne pensais pas que ça devait se passés de cette façons, je ne voulais que Hallibel me voit sous ma forme complète de Hollow, je ne voulais pas que ma véritable puissance soit dévoilée, mais la force de mon Hollow a prit le dessus, je suis trop faible pour résister et c'est ce qu'il voulait.
Mon corps se mettait à bouger, je gémissais sur le sol, mon corps émanant une fumée noir, le début d'un atroce spectacle a commencer. Dans mon dos, là où s'est posés une marque faite par mon hollow commençait à se déformer horriblement. Quant à mon masque, il était en train de se remettre en état, mon Reiatsu, le Reiatsu de mon Hollow intérieur augmentait tel une flèche lancée d'un arc.

Mon corps se relevait tout seul et juste avant que ma bouche soit recouvert par le masque, un grand sourire de psychopate s'était dessiner sur mon visage. Le regard remplis de haine, encore plus de haine que moi. La chair de mon dos se déchirait, provoquant un bruit horrible. Mon masque était en train de recouvrir toute ma tête, abordant comme une armure sur ma tête. Mais ça ne s'arrêtait pas là, mon masque se répandait sur mes bras ainsi que sur mon corps et sur mes jambes, créant ainsi comme une armure noir provenant de l'enfer.
La chair dans mon dos s'ouvrait afin d'en laisser passer deux sombre ailes osseuse, marquant ainsi la fin de ma Hollomorphose total.
Une image venant droit de l'enfer s'ouvrait devant les trois êtres qui nous avaient observés, et maintenant c'était sur celui qui sourait que mon Hollow intérieur allait se donner du plaisir à le faire souffrir.

Le masque continuait à s'allonger au niveau de la bouche, jusqu'à en faire une sorte de tête d'un monstre appartenant à l'enfer et venant de sourire à sa prochaine proie; Gin.

Spoiler:
 

La gueule du masque s'ouvrait en grand, mon hollow poussait encore quelque ricanement avant qu'une lueur noir se mettait à apparaitre dans la gueule du masque. La lueur devenait de plus en plus importante, se formant sous une sphère tournoyant grâce au Reiatsu que dégageait mon corps qui ne me répondais plus. Ce fut bref mais efficace, le Cero noir fut propulsés droit vers les trois êtres, ou plutôt plus plus précisement vers Gin, l'être que mon Hollow intérieur voulais s'amuser avec.
Cette fois je n'aurais pas la chance de venir, mon Hollow intérieur à le contrôle total de mon corps, mon Humanités m'a quittés, ou bien ce serait ça mon sacrifice? Non, ce n'est autre que moi qui veut encore et encore me battre, m'amuser encore et encore à voir mon sang couler de mon corps. La seul chose qui pourrait m'arrêter à présent ce serait un choc mental très fort ou alors me mettre hors combat.
J'espère que pour Gin qu'il est fort et qu'il s'est déjà battut contre un Vizard sous sa dernière forme.
Revenir en haut Aller en bas
Sasha
¤ Shinigami en exil ¤

¤ Shinigami en exil ¤
Sasha

Nombre de messages : 1235
Age : 24
Localisation : † Regarde Doctor Who †
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue5/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (5/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyDim 28 Juin 2009 - 0:00

Hallibel avait mit un terme a son combat contre Jo Ankou , le Vizard qui s'était allié aux Arrancars . Un autre combat n'allait pas tarder a commencer , le sien . Ankou était étalé par terre et ne bougeait pas . C'était étrange car même si il venait de se faire avoir , il n'était pas totalement hors service . De plus en plus au aurait dit qu'il luttait contre son Hollow , qui tentait de prendre possession de son corps . C'était probablement la cas , il bougeait un peu et émettait de sortes de cris étranges . La puissance de son Reiatsu grimpait en flèche . Son masque s'étirait sur son visage et son corps . Bientôt , Ankou ressemblait a une armure sombre et noire d'ou se dégageait une aura meurtrière .



- EN COURS -
Revenir en haut Aller en bas
https://bleach-innovation.forumactif.org/forum.htm
PNJ 3
¤ PNJ ¤

¤ PNJ ¤
PNJ 3

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2007

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyDim 5 Juil 2009 - 17:41

Spoiler:
 

Suite à sa mission, Hallibel était partie dans le monde des humains, discrètement, mais pas assez pour échapper à la vigilence du chef de l'Espada, Sosuke Aizen. L'ancien capitaine du Gotei 13 attendait le retour de son numéro trois, qui au final, fit son entrée avec ce qui semblait être un shinigami vu son reiatsu. Mais il y avait quelque chose de plus profond, quelque chose de malsain tout au fond de son âme. C'était un vizard, donc un ennemi, logiquement, de la Soul Society. Il ne s'était pas trompé, Hallibel était un atout, une personne qui savait s'y prendre avec les gens, aussi différents d'elle soit-ils. Mais voilà, le vizard nommé Jo Ankou voulait prouver sa force, ici et maintenant, pour montrer à quel point il serait utile, pour tout simplement éliminer le monde des shinigamis.

Quelques instants après le départ des deux adversaires, lui-même et ses deux alliés, Ichimaru Gin et Kaname Touzen se retrouvèrent au dessus de Las Noches, tout en haut du batîment, avec au dessus de leur têtes, un ciel noir, avec peu d'étoiles, et une lune qui ne disparaissait jamais, pas même une seule nuit. Le combat qui allait suivre allait être plus que digne d'intêret. C'était le moment de voir de qui du vizard ou de l'arrancar allait surpasser l'autre.

Au tout début, Ankou se donnait à fond, voulant très probablement pousser l'Espada dans ses retranchements, suite à des coups d'une violence inouïe, masque au visage; exploitant son démon à son maximum ou presque. Hallibel avait sortit sa libération, et suite à de nombreux coups d'une rare violence, l'Espada tenta un coup, le Gran Rey Cero, mais avec les blessures qu'elle avait eu avant sa libération, elle perdit connaissance, suivit de près par son adversaire. Le combat était terminé.

"Très beau combat, n'est-ce pas?"

De sa voix si calme, l'ancien capitaine aux cheveux bruns avait questionné ses deux amis, qui ne purent que confirmer ses propos. Mais ce n'était pas totalement terminé. Le vizard se relevait, sans aucune concience. Le hollow intérieur avait surpassé l'utilisateur du masque, et se relevait peu à peu, pour finalement se mettre à marcher vers les trois shinigamis. Aizen observait, loin d'être interrogateur, pas un seul instant surprit. Mais voilà, la distraction était terminée, et il retira donc la main qu'il avait posé sous mon menton, pour ne laisser qu'une courte phrase.

"C'est terminé."

Seul un capitaine aurait pu voir ce qu'il venait de faire. D'un seul shunpo, il s'était retrouvé devant le monstre qui était entre le shinigami et le hollow, lui planta un coup dans l'abdomen, vint derrière lui pour le transpercer à nouveau dans l'abdomen, puis revint à sa place, zanpakuto rangé dans son fourreau. Respectueux, il attendit que le vizard reprenne quelque peu ses esprits, pour lui annoncer son verdict.

"Jo Ankou, je t'accepte dans mes rangs. Respect, courage et destruction seront tes seuls désirs. Un dernier effort te sera demandé, de te relever, peu importe quand, que ce soit dans les secondes qui viennent ou dans des heures. Tu ne dois pas mourir, pas avant d'avoir tué."

La toute dernière epreuve. Bien entendu, Hallibel allait devoir en faire de même, car elle retrouvait ses esprits peu à peu, mourir ici voudrait dire qu'elle était plus faible que le vizard, et ca, ce n'était que tout simplement impossible.

"Gin, Kaname, nous devons nous préparer, il va naître."

Et là, sans bruit, sans que rien ne puisse les arrêter, les trois shinigamis disparurent, très probablement dans Las Noches. Le haut du lieu n'était plus comme il y a quelques minutes. Il n'y avait que des débrits, que de la poussière, et beaucoup de sang. Ils allaient faire naître un arrancar, un simple projet, pour voir où en était l'éveil du Hogyoku...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Hankou
¤ Vizard ¤

¤ Vizard ¤
Jo Hankou

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Dans mon propre enfer.
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Puissance:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue7/10Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (7/10)
Reiatsu:
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Left_bar_bleue1000/1000Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty_bar_bleue  (1000/1000)

Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] EmptyDim 5 Juil 2009 - 19:53

Mon Cero fusait droit vers les trois hommes paisiblement installés dans les cieux. Mais ce fut là un geste bien inutile de ma part, pour cause que cet homme, cet être à la puissance extraordinaire s'avançait vers moi, sa lame se plantait deux fois dans mon abdomen. Je n'ai rien pu voir, ni même encore faire un seul geste. Même avec cet armure noir que m'offrait mon Hollow, la lame de cet homme tellement calme m'avait transpercés, je n'ai rien pu faire face à une telle puissance...
Mon regard était plongés dans la plus grande des surprises, ce que je venais de subir me dépassais, cela n'avait rien à voir avec la Soul Society, j'étais dépassés et je ne pouvais rien faire.
Je tombais à genoux, le regard perdu dans un vide infini, mon sang me quittait, le coup que m'avait donnés Aïzen n'était pas prévus pour tuer, seulement pour faire renoncer à l'ennemis de se battre, mais ma volontés est plus dur que jamais, pour rien au monde je n'abandonnerais, pour rien au monde...

Je n'eu le temps de riposter, Aïzen et ses deux acolytes s'en allaient, laissant Hallibel et moi sur place. Mon regard se tournait vers la jeune Tercer, gisant au sol sans mouvement, que faire? Je regardais par la suite mes mains, ma conscience ne m'avait pas échappés, j'avais toujours ma raison, à cet instant je me suis demandés pourquoi mon Hollow n'a pas dévorés mon âme, je me suis demandés pourquoi il ne m'a pas tués intérieurement.
Ayant toujours cette armure noir de mon Hollow, je me relevais avec une très grande difficultés, m'aidant de mes deux bras pour ne pas perdre l'équilibre. Le sang me quittait, mais avec l'aide du Kidô, je parvenais du mieux que je pouvais à arrêter l'hémoragie. Une fine lueur verte apparaissait, englobant toute ma main droite, cette lueur verte était un sort de soin, qui allait me permettre de me soigner un peu, un soin d'urgence afin de ne pas perdre trop de sang.
Le plus important c'était Hallibel, elle était au sol, le regard vide et perdu, il fallait que je lui apporte des soins, il le fallait...

Je marchais en titubant sur la gauche et sur la droite, mes pieds frottaient le sol, montrant ainsi que j'étais épuisés de ce combat sans merci, mais qui restait amical.
Mon regard était faible, mais restait fixés sur Hallibel qui était toujours au sol. Arrivés prêt d'elle, je tombais à genoux juste tout prêt d'elle. Posant mes deux mains sur son corps avant que la même lueur verte vint à se faire voir. Un sort de soin d'urgence, cette fois-ci la couleur était bien plus écarlate, il fallait que je soigne Hallibel, son état était très mal en point. Son corps était parsemés par des hématomes sérieux, des brûlures étaient dessinés sur son corps, quel gâchis, un tel corps souillés par des blessures.
Je tentais tout mon possible afin que la Tercera ne sombre pas dans le Coma, je voulais qu'elle comprenne à quel point ma présence auprès d'elle était important.

Alors que j'étais en train de la soigner, quelque que je m'attendais arrivais sur place; les trois subordonnées de Hallibel. L'une d'elle en priori avait le visage serrés par la rage, Apache, cette fille qui m'avait lancés un regard de mépris lors de ma venue dans le Hueco Mundo.
Alors même qu'elle fondait droit sur moi, la lame à la main, je continuais toujours de soigner, un coup violent certe, mais pas assez puissant pour tenter de griffer mon armure de Hollow. Sa lame rencontrait mon Masque, mais en vain, sa lame ne suffisait pas pour égratiner mon armure.
Alors qu'elle était la seul à s'acharner sur moi, je continuais de soigner Hallibel, gémissant de douleurs. Elle était consciente, enfin, mes soins avaient portés ses fruits, mais Apache refusait de croire que j'étais l'un des leurs.

APACHE, ARRÊTE!!!

Mais, Mira-Rose, regarde ce qu'il à fait à Hallibel-sama!!!

Tu est la seul ici à ne pas savoir que c'était un ordre de Aïzen-sama.

Ne prends pas sa défense Sun-sun!!!

Regarde, même pendant que tu le frappais, il n'a pas bronchés, il l'a soignés alors même que tu refusais d'attendre.

Tss...

Vous trois, si vous avez le temps de parler, vous avez le temps d'aider notre Maitresse.

Notre maitresse?


Oui, notre Maitresse, que ça vous plaise ou non je serais votre alliés. Je vais te...Apache, arrête, tu n'aurais aucune chance face à lui.

Je prit Hallibel dans mes bras et m'avançais vers Mira-Rose avant de soigneusement donner Hallibel dans les bras de Mira-Rose.
Apache refusait toujours de croire que j'étais à présent leurs alliés, cela m'étais égal qu'elle le refusait d'y croire, j'étais leurs alliés et ça n'allait pas changer. Je tournais les talon, mais avant de partir, Sun-sun m'interrogea sur mes prochaines intentions.

Que compte-tu faire à présent?Je serais votre messager, les agissements de la Soul Society ne vont pas tarder à se faire et je serais là pour vous avertir du moment propice pour leurs tendres un piège.

Mes mots prenaient fin à l'ouverture d'un portail, portail qui allaient me permettre de retourner à Karakura, là où je pourrais voir tout agissement suspect de la Soul Society. A présent que je suis sous les ailes de la Tercera, j'ai pour but de l'honnorer et d'écouter le moindre de ses ordres. Aïzen est l'homme qui m'a acceptés, tout comme Hallibel je doit l'honnorer et le remercier...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty
MessageSujet: Re: Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]   Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le blizzard. [PV Hallibel et/ou autres de l'Hueco]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les combattants du blizzard
» Warcraft
» BLIZZARD (Gregor Shapanka)
» df 300 kyosho
» Votre top des adaptations BBC et autres adaptations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-innovation: le forum Rpg bleach :: Hueco Mundo :: Hueco Mundo :: Akumato-
Sauter vers: