Bleach-innovation: le forum Rpg bleach


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aizen Sosuke

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aizen Sosuke   Mar 30 Déc 2008 - 20:24

Vous

Citation: Théorème d'Archimède: plus la femme est légère, plus les dépenses sont lourdes.

Âge : 17

Lieu d'habitat : Asnières sur Seine.

Statut :Lycéen

Loisirs : Le Poker, l'escrime ainsi que les arts martiaux.

Comment avez-vous connu le forum ? Soit c'est google soit c'est un tyop site.

Un avis sur le forum : Et bien j'attend de me faire une opinion au niveau du RP en lui même; le design est pas mal du tout je trouve.


Le personnage

Prénom: Aizen

Nom: Sosuke

Âge: Probablement un peu plus d'un siècle.

Grade: Ex Taishi de la 5ème division. Chef du Hueco Mundo.

Histoire: Dans post suivant.

Caractéristiques physiques:

Aizen est un homme étrange physiquement. Non pas qu'il est un physique ingrat non, mais de nombreux élément sont assez contradictoire.
Tout d'abord le visage d'Aizen, n'importe qui visualiserait le plus abominable criminel de l'univers sombre et impassible...Et bien non, le visage d'Aizen n'était rien de cela, la plus part du temps, il avait un petit sourire. Un sourire différent de celui de Gin, qui n'était qu'un rictus servant de preuve irréfutable de son sadisme. C'était un sourire tout ce que l'on trouvait de banal. A peine perceptible qui était arboré par une bouche fine qui, une fois encore contrairement à son fils spirituel ne coupait pas son visage en deux mais faisait une sorte de ligne, un trait simple et petit. Il avait un nez court et légèrement étalé sur sa figure.Le plus impressionnant dans ces traits du visage étaient incontestablement ses yeux. de beaux et grands yeux marron. Des yeux bridé dont les iris était parfaitement rond.ce regard profond,lourd... le regard que les japonais ont nommé "œil qui traverse la montagne" car il semble passer au travers de tout, pierre,terre, matière et même les chairs.
La structure de son visage était plutôt carrée. les os de sa machoir faisant presque un angle droit à l'endroit ou ils se croisaient, à savoir son menton, qu'il avait presque inexistant.des oreilles pratiquement sans lob étaient caché par ses cheveux bruns plaqué en arrière et formant de nombreuses mèches. Seule une passait au milieu de son visage.
Au reste, Aizen était un homme plutôt grand, dépassant un peu le mètre quatre vingt dix. Son torse et son ventre était assez plat, ses membres et particulièrement ses jambes était assez grands. Il avait d'assez grande main que l'entraînement au sabre et au combat plus généralement avait durcis et rendu plus désagréable au touché à cause du pommeau du Zanpakuto plutôt rigide. Son uniforme, celle du Hueco Mundo se composait de trois vêtement blanc. d'abord un haut de cors ressemblant à une sorte de veste sans manche et qui lui couvrait tout le haut du corps jusqu'aux hanches. Elle était cependant ouverte sur le haut de son torse, laissant pratiquement voir le haut de ses pectoraux et découvrant son cou ainsi qu'une pomme d'Adam assez proéminente. Venait ensuite un pantalon assez ample, qui couvrait pratiquement ses pied à la manière d'une Hakama.Ensuite venait une sorte de fin manteau qui lui descendait jusqu'au bas des jambes et qui au niveau de ses genoux se séparait en deux branches.Ce vêtement avait une sorte de col qui lui couvrait plus ou moins le coup, mais qui recouvrait totalement ses bras excepté ses mains et ses poignets pour ne pas le gêner en combat. Il porte également une grande cainture rouge qui vas du bas de son ventre jusqu'au hanches à laquelle il ceint son Zanpakuto.

Caractère:

Aizen à deux personnalités. Dont une n'est qu'une façade pour mieux couvrir l'autre. la première personnalité, c'est la figure paternelle. l'homme à qui l'on peut tout dire. Qui vous accueille chez lui à n'importe quelle heure du jour et de la nuit pour discuter de vos problèmes. C'est l'homme jovial toujours souriant qui dit "bonjour" et "merci". Le type sympathique qui s'intéresse à vous, votre vie...L'homme dévoué qui n'hésite pas à sacrifier sa vie pour les autres, qui fait son devoir avec honneur et bonté.
C'est également l'homme affectueux avec ses subordonné, attachant, qui force l'admiration de tous.
C'est ce que Aizen à fait croire à tout les gens qui le connaissait afin de dissimuler son autre personnalité. Celle du prédateur, du prestidigitateur...de l'illusionniste de grand talent. Oui, la vraie face d'Aizen est tout autre que ce qui est écris précédemment.
D'abord, Aizen est un menteur de catégorie poids lourd. ses don de comédien lui permettent de faire passer n'importe quelle émotion même si il ne la ressens pas. c'est une éponge, il observe et mime les mouvement des yeux, de bouches afin de produire l'effet escompté: la tromperie et la duplicité sur sa personne.
C'est également un calculateur de grand talent. Son don pour la psychologie humaine lui permet de deviner instantanément les recoins les plus secrets de votre personnalité et de les utiliser contre vous dans ses plans. chacun de ses audacieux plans est minutieusement préparé avec "amour" pour le plaisir de la galerie. Ils paraissent quelques fois incohérent ou au contraire trop simple. Oui mais voilà, Aizen est si fin stratège et si fin calculateur qu'il est arrivé à un niveau ou lui seul connait véritablement ses plans. Hormis Gin et Tousen, personne ne peut jamais être sur de ses vraies intentions, et aucune information émanant delui ne doit être considérée comme une vérité absolue.
Aizen est également d'une grande audace, même si sa folie cache une logique bien huilé, ses actions sont en générale du domaine du spectacle et du numéros de grande illusion, on cherche, mais on ne trouve pas comment les coup d'éclat ( sa fuite de la SS, et tout son plan pour la trahison, le fait d'avoir fait croire à Shinji qu'il était toujours à ses côtés physiquement) qu'il commet en enchainant les soufflet à ses adversaires on put passer inaperçu.
Cependant, Aizen à un trait humain: il prend grand soin de ses subordonnés que sont Gin et Tousen. Seuls ceux là peuvent prétendre connaitre véritablement Aizen et se considéré comme ses compagnons et amis. Tousen est son bras armé, son premier serviteur et celui qui à certainement le plus de respect envers son maître. Gin, lui, est comme un fils pour Aizen, puisque ce dernier l'a pris sous son aile alors qu'il était tout jeune afin d'en faire son élève.

Pour les shinigamis et vizard:

Shikai:

Le Zanpakuto d'Aizen se nomme Kyoka Suigetsu. C'est un Katana doté d'une lame plutôt longue puis que cette dernière fais un peu plus de 85.Comme tout sabre, seul une partie du Zanpakuto est tranchant, l'autre peut servir à poser sa main pour appuyer une défense par exemple. La garde du Zanpakuto est assez sobre. En métal un peu plus raffiné que la lame en acier mais tout aussi léger et de couleur jaunâtre. L'etoffe de tissu servant à rendre plus agréable la prise en main étant vert olive formant des petites figures géométriques comparables à des quadrilatères à cause de la manière dont elle a été apposée au Sabre en lui même.
Le pouvoir de Kyoka Suigetsu est l'un des plus puissants et complexes de tout SS. En effet, Kyoka Suigetsu pratique l'hypnose parfaite. Tout personne qui ne fait que voir le Zanpakuto peut se retrouver en son pouvoir. d'abord, lors de la libération, le sabre ne change pas de forme. Il reste tel quel pour tromper d'avantage l'ennemi qui ne voit rien venir. une foisle contact visuel établi, tous les sens de l'adversaire son contrôlé par Aizen...Ce dernier peut donc affluer sur la vue, l'ouïe, l'odorat, le goût et le touché. Aizen peut ainsi vous faire croire de façon ultra réaliste que vous êtes en train de dîner dans un prestigieux restaurant alors qu'en réalité vous êtes peut être assis devant votre télé en à regarder un film... Et le pire c'est que la prise de conscience ne change rien à l'affaire, Aizen est le seul à pouvoir briser l'illusion. pour ce faire il dois dire rompt l'illusion Kyoka Suigetsu".

Bankai: Inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aizen Sosuke   Mar 30 Déc 2008 - 20:25

I) L’enfance au Rukongai.

Aizen n’est pas né dans une grande famille noble de la SS. Comme de nombreuse âme après leur mort, il fut réincarné au Rukongai. Reprenant alors la vie depuis le début. Il naquit il y a environs 160 ans dans l’est du Rukongai dans un quartier très difficile. Sa “maison” était très sommaires, imaginez vous une sorte de cabanon vétuste avec une seule et unique pièce dans laquelle la mère d’Aizen déambulait toute la journée vacant à ses occupations. Le très jeune Aizen, voguait dehors et s’amusait comme il le pouvait, en faisant semblant d’être un jour un guerrier avec un bâton en guise de sabre, un autre jour en courant pour x ou y raisons. Il était très affecté déjà jeune par le sort de sa mère, malade qui devait s’occuper de lui. Il se sentait comme un poids pour elle. Cette brave femme, jeune et jolie à la santé fragile avec son petit garçon aux si grands yeux marron. Il formait l’alliance de la veuve et de l’Orphelin. La jeune femme, malheureusement devint mourante et ne pu s’occuper de son garçon qui fut plus seul que jamais, n’ayant aucun ami, aucune fréquentation de son âge. Il était fort jeune, pas plus de six ans. Et Déjà, il passait son temps à regarder vers le ciel en se demandant quels mystères le firmament pouvait bien lui réserver. Il se demandait déjà si lui aussi un jour aurait une place dans le ciel. Il y passait des heures, parfois du matin jusqu’au soir. Il regardait cette immense étendue bleue, ou orangée lorsque l’astre solaire entamait sa décente
vers l’horizon. Il était encore dans l’inconscience de l’enfant jeune et il était assez innocent à cette époque. Il n’avait pas de sombre dessein ni de prédisposition à devenir le psychopathe qu’il deviendrait dans l’avenir. C’était juste un garçon silencieux, calme et réfléchis malgré son âge. Sa précocité lui permettait de comprendre que le sort de sa mère serait sans appel: la mort. Celle-ci vint lui rendre visite pour lui enlever sa mère. Il se retrouva seul dans cette petite ruine sans âme maintenant que sa jolie maman n’y était plus. Il devait à présent vivre par lui même. Il prit quelques affaires mal attachée dans un baluchon et se mit en quête de rien...Il survivait difficilement entre les plus grands qui lui volait sa maigre nourriture et les conditions de vie difficile caractéristique du Rukongai: manque d’eau, étendue désertique chaude...Village très pauvre sans vivre, nuit à la belle étoile quotidienne. Cette vie dura près de deux ans, deux ans qui firent comprendre au jeune Aizen que sa vie ne tenait qu’a peu de chose, un repas...une gourde ou quoi que ce soit qu’un plus fort que lui convoitait, et c’étai lui qui entamait ses chances. Il se mit donc plus souvent à résister, à se battre contre les plus grand pour préserver son assiette. De très nombreuse fois le jeune enfant fini le nez cassé ou bien avec des blessures ensanglanté sur la tête. Mais cette expérience fit d’Aizen un homme plus vite que les autres. Il devenait lui aussi un prédateur avec le temps. Malgré son jeune âge, il venait de comprendre que personne ne commençait en haut dans l’échelle, et qu’il fallait s’élever par sois même, sans l’aide de personne, ni même l’espérance d’une aide étrangère. Il se mit lui aussi à martyriser les plus jeune pour leur voler vivres et eau. Sans aucune pitié. C’est véritablement à douze ans que Aizen devint une ébauche de ce qu’il fut autrefois...Un Monstre. Il avait déjà tué deux personne pour une bouché de pain. Il avait déjà du sang sur les mains pendant que d’autre apprenait à jouer à la console de jeux ou encore faisait leur devoir... Et le pire, c’était qu’il avait pris un certain plaisir à la traque...la chasse, se cacher,faire croire que l’on veux apporter de l’aide, puis pièger la personne en question en la poignardant dans le dos. Il avait des frissons de plaisir insoupçonnables ce jour là...Il y avait prit gout. Devenant une sorte de petit voleur meurtrier qui errait à travers le Rukongai.
Un jour, il s’en pris à un Shinigami. Lui, haut comme trois pomme avait prévu de briguander un shinigami. Ce dernier bien évidemment retourna Aizen facilement et lui dit que si il voulait mourir, il se chargerait de mettre fin à sa vie. Aizen détala comme un lapin. Ce type l’avait si aisément retourné, lui, un prédateur. Comment avait t-il pu? Aizen chercha la clé.

II) Devenir Shinigami.

Aizen commençait à se demander quel était le pouvoir des Shinigami? Qu’avait t-il que lui, qui pourtant avait été formé à la dure loi de la rue n’avait pas? Il chercha à comprendre, et finit par entendre parler d’une Académie crée quelques années auparavant par un Certain Yamamoto. Aizen se renseigna sur les conditions d’accéder à cette école. Un concour d’entré avec épreuve théorique et épreuve physique était nécessaire pour y entrer. Aizen avait déjà le physique, mais les épreuves théorique ne pouvait pas lui faire gagner de points puisqu’ils était très ignorant. Il lui fallait apprendre à écrire. Il se forma lui même, en regardant parfois quelques calligraphe du Rukongai faire des enseignes de magasin ou bien en écoutant et mémorisant les mots de gens qui eux savaient lire et écrire. Il lui fallu tout de même du temps, et il ne pouvait passer ses journées à cela. Pour être certain de réussir le concour, il décida de s’imposer un entraînement intensif pour être certains de consolider sa condition. Footing tous les jours, plusieurs fois. Pompes avant manger, siestes, puis abdo, puis footing, puis dodo jusqu’à l’aube le lendemain pour recommencer les mêmes choses. Il effectuait parfois contre rémunération de porter des charges lourde pour se fortifier, ou il décidait effectuer des travaux agricole lui même à la place du paysan moyennant finance. La faim était sa seule compagne en ces temps troublé, car l’argent qu’il gagnait, il l’utilisait pour s’instruire auprès de petit précepteurs qui, bien qu’assez ignares eux même pouvait lui fournir ce dont il avait besoin. Cette préparation fut certainement le passage le plus dur de sa vie. Il devait non seulement survivre mais mettre toute les chances de son côté afin de réussir, combien de proie avait il laissé s’échapper? Ce jeune homme de quinze ans qui s’entraînait avec acharnement depuis maintenant trois ans? Trois ans de sueur, de souffrance, de privation, de faim et de soif qui l’avait parfois mené au bout de ses limites physiques...Un Homme qui n’a pas connu la faim ne peut connaître la vraie rage de vaincre. De plus, Aizen avait un but dorénavant. Il voulait devenir un Shinigami car c’était le seul moyen pensait-il d’accéder au pouvoir et à la puissance qu’il n’avait jamais eu toute son enfance.
Il se décida enfin à passer les épreuves d’entré de l’Académie. Durant ces test, Aizen avait fait preuve d’un certain self contrôle et de finesse. L’épreuve était simple. Tout d’abord il y avait un parcours physique assez éprouvant qu’il fallait franchir en un laps de temps donné. C’est à ce moment là qu’il se rendit compte du niveau élevé que demandait l’Académie...Les élèves qui passèrent avant Aizen échouèrent pour la plus part le premier test qui était éliminatoire... Lorsque ce fut à Aizen, bizarrement, il ne senti pas d’adrénaline dans son corps. Il fonça, traversant épreuve sur épreuve...les passages semblait aisés. Que ce soit de sortir d’un trou par la seule force de ses bras, de passer sous des fils barbelé en rampant. Aizen avait explosé le record de l’épreuve...Finissant le parcour en 10 minute et cinquante secondes. Une performance que ses camarades ne manquèrent pas de repérer...Aizen venait d’engranger de précieux points pour être admis dans une classe d’élite.
La seconde épreuve, elle, était théorique et concernait la stratégie à adopter dans une situation de survie ou d’attaque de Hollow lorsque l’on est coupé du groupe. Inespéré...Aizen avait “survécu” toute sa vie. Il connaissait toute les ficelles de la survie et quelques tactiques militaires.
Lorsque les résultats tombèrent, il obtint la seconde meilleure note. Aizen se plaçait donc en première place du classement général pour le moment avec un nombre suffisant de points d’avance.
La troisième épreuve fut plutôt physique, mais elle mêlait également l’intelligence puisque c’était un tournoi. Les combattants avait des armes en bois, plus précisément un sabre, et il devait vaincre leur adversaires en les touchants deux fois. Aizen avait appris à se battre dans la rue... Il ne faisait aucune pitié avec personne et il écrasa ses adversaire.
Sa supériorité n’était plus à prouver...Il était le lauréat du Concour...Il entrait à l’Académie, des complots et des envie de pouvoir plein la tête.

III) L’académie.

Aizen fut placé dans la classe d’élite de l’Académie. Les 30 premiers du classement des examens se trouvait dans cette classe. Il n’y avait que des gens dont on pouvait penser qu’ils deviendraient des pointures. Aizen savait que l’Académie serait difficile, comme toute sa vie et il ne s’y trompa pas. Une fois encore, seule son intelligence pourrait l’aider à s’en sortir dans cet endroit. Et le travail, il s’y adonnait. La première année, les Shinigami apprenaient à contrôler leur reiatsu et à lancer des sort de très bas niveau. L’accent étant surtout mis sur l’intelligence tactique et militaire ainsi que l’entraînement au sabre. Les longues séances à s’entraîner dans les prairies avoisinantes lui permettaient de conserver son niveau. L’entraînement difficile ne lui faisait en aucun cas peur. Il passait avec brio chaque épreuve, chaque test. Il survivait toujours. Aizen était un élève solitaire, sans amis, ni fréquentation, pas même une petite amie. Il n’avait personne. Il ne voulait avoir personne. Il désirais juste être le premier, le meilleur, le plus puissant, le plus redoutable...Le plus. Il était détesté par certain, adulé par d’autre...
Un jour, il bouscula un élève sans faire attention. Un Sempai. Aizen s’excusa poliment, mais l’élève ne semblait pas vouloir faire preuve d’élégance et défia Aizen dans un combat avec des sabres d’entraînement. C’était un troisième année, et Aizen, lui n’était qu’en première année, il s’attendait donc à se faire dominer. Le combat, bizarrement fut assez égal, son sempai était étonné de sa dextérité. Ils étaient de force égale, et celui qui se tenait devant lui était légèrement plus fort qu’un élève qui c’était entraîné pendant trois longue années... Aizen finit par gagner le combat...le vaincu demanda le secret d’Aizen et ce dernier lui répondit “j’ai appris à me battre dans la rue et grâce à çà je gagne toujours”. Puis il retourna à ses occupations.
Aizen était quelqu’un qui à ce moment là n’avait pas compris qu’il devait adoucir son image. En fait, sa premières année était une année d’observation. Il avait cataloguer tous les élèves selon leur mode de pensé. A la deuxième année, il se mit à sympathiser avec les élèves, et sa réputation de dur s’évapora rapidement...la couverture était prête... il se faisait des amis, avait des fréquentations et commençait à s’intégrer dans un groupe. Le loup entrait dans la bergerie...Teint en blanc, il attendait le bon moment pour frapper. Tout les éléments étaient en place.

IV) Le génie du Kido.

Aizen avait un domaine dans lequel il était vraiment en avance sur tous les autres de manière encore plus notable...Le Kido. Aizen était un vrai passionné de ces sorts...il adorait cela, pour lui tout coulait de source. Il maîtrisait cette discipline comme un artiste ( à son niveau évidemment) Et stupéfiait élèves et professeurs... Lorsqu’il était en troisième année, il participa à l’entraînement qui consistait à viser les cibles avec un sort de hado. Alors que de nombreux élèves rataient ou frôlaient les cibles, Aizen faisait mouche. Lorsque se fut sa rangé qui fut appeler pour tirer. Aizen se leva tranquillement, avec cet air nonchalant et souriant qui lui sont à présent si connus. Alors que tous les autres élèves commençait à réciter l’incantation, Aizen restait silencieux. Puis il tendit samain et prononça “Hado 31: Shakka Ho” la boule jailli et suivi une trajectoire parfaitement rectiligne pour venir frapper le plein centre de la cible...Cela lui avait semblé parfaitement normal. Pourtant, tous le monde et l’instructeur y compris était bluffé par cette performance incroyable pour un troisième année.
Ce fut la même chose lors d’un entraînement anti Hollow. Il fallait maîtriser des faux Hollow lâché dans la SS. Ils étaient par groupe de six, en commando. L’entraînement devait durer deux semaines... Aizen et son groupe durent faire face à un Hollow de grande taille... Ses camarades étaient hors course ( inconscient) et Aizen se cachait seul derrière un rocher. Il était calme... il ne pouvait pas s’en sortir avec un vulgaire Shakka Ho...C’était un sort pour les entraînement ou pour les adversaire facilement maîtrisable. Cela ne ferait que retarder le Hollow avant qu’il ne soit lui aussi mis Hors course. Il réfléchissait. Il n’aurait pas le temps de faire une incantation pour user d’un sort puissant, et que en plus il risquerait de rater malgré ses compétences avancée en la matière. La situation était critique... Du moins si il voulait réussir l’entraînement. D’abord il fallait trouver un angle d’attaque. Un sort de Bakudo devait pouvoir fonctionner. Aizen sorti de sa cachette et surpris le monstre en le prenant à contre pied, il utilisa le Bakudo numéros 15 pour immobiliser son adversaire, avant de sauter pour lui trancher la gorge et le faire partir en fumé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aizen Sosuke   Mar 30 Déc 2008 - 20:26

V) Shinigami.

Après ses années d‘études à l’Académie, Aizen fut très vite repéré comme un excellent Shinigami, et on lui proposa un poste dans le très respecté Gotei 13 comme simple Shinigami de la 5ème division des armées de la cour. Il fallait suivre la hiérarchie, Aizen valait largement la puissance d’un troisième siège, mais il fallait des années de services et quelques faits d’armes pour pouvoir accéder à un poste d’officier. De plus Aizen était sorti de l’Académie seulement quelques mois auparavant. Il conversait souvent avec les Shinigami des autres divisions, particulièrement ceux qui passait du temps à l’Académie. Il souhaitait se renseigner sur les nouveaux talent qui sortait de l’Académie. Un nom revenait souvent. Un jeune aveugle à la peau foncé. Un certain Kaname Tousen... les qualificatifs variaient, certain le qualifiait de “fanatique de la justice” d’autre le trouvait sympathique. Aizen sur qu’il pouvait s’en faire un allié. Et parti donc à sa rencontre. Le jeune Shinigami fut convaincu de participé à l’entreprise qu’Aizen mettait doucement en oeuvre, pour la justice. Il servirait Aizen. Un homme, Shinji Kirako, avait entendu parler de la récente amitié de Tousen et Aizen. Il commença à suspecter Aizen, et entrepris de le nommer vice capitaine de la cinquième division peu après. Aizen avait parfaitement compris la manoeuvre de Shinji et comptait exploiter cet état de fait. Il accepta donc de devenir le Fukutaisho de la 5ème division du Gotei 13. Son vrai but était de repousser la limite du pouvoir, de repousser la limites imposée par la nature. Il voulait fusionner les Hollow et les Shinigami. Avec Tousen, il commença des expériences sur la Hollowmorphose. C’est à ce moment là que certaines personnes commençaient bizarrement à disparaître. Aizen ainsi que Tousen en étaient les responsables. Plus le temps passaient, plus les victimes des disparitions étaient haut placées. Bientôt ce furent même des Shinigami du Gotei 13 qui disparaissaient. Aizen, qui avait totalement piégé Shinji grâce à son pouvoir d’illusion, comptait utiliser sa Hollowmorphose sur les capitaines. Ce fut une réussite. Mais Le Hollow ne pouvait être réprimé. L’expérience fut donc en définitive un échec. Ils fallait réagir vite. Avec son nouveau compagnons, qu’il avait repéré rapidement, le petit Gin Ichimaru, il décida de se débarrasser du 3ème siège de la 5ème division pour y mettre Gin à la place. Et avec Tousen, ils décidèrent de mettre fin à la mascarade. Tous les trois se rendirent sur les lieux, et finirent le travail en pensant achever les futurs Vizard., c’était sans compter l’intervention de Kisuke Urahara qui sauva les Vizard. Ni celle de Yoruichi qui sauva Kisuke. Tous les deux s’éxilèrent de SS avec leur compagnons. Permettant l’émergence d’un nouveau Gotei 13. Aizen fut alors nommé capitaine de la 5ème division et Ichimaru devint son Lieutenant.

VI) Capitaine.

Une fois nommé capitaine, le futur traître et ses sbires avaient tout le champ libre pour commencer le plan final. Il fallait continuer les recherches sur la Hollowmorphose. Ces recherches ne firent pas long feu car elles se soldèrent par des échecs répétés. Un jour, grâce à des intermédiaires, Aizen qui avait perdu tout espoir de réussir la Hollowmorphose appris que Kisuke avait réussi là ou lui avait échoué, il avait crée cette chose si spéciale, illimité...Le Hogyoku...Le mélange entre Shinigami et Hollow. Aizen se senti de nouveau en pleine forme... Avec Gin et Tousen ( devenus entre temps eux même Capitaines) il décida de mettre en place un plan pour retrouver le Hogyoku. Ils firent de nombreuses recherches et allèrent même jusque dans le Hueco Mundo à plusieurs reprises en secret pour obtenir des renseignements. Les informateurs avaient dit que Kisuke avait caché le Hogyoku dans une âme. Mais personne ne connaissait l’identité de cette âme. Aizen chercha durant des mois, en ramant comme un fou, avant de trouver le nom du Shinigami. Kuchuki Rukia. La soeur de Byakuya Kuchiki, Taisho de la 6ème division. Et Shinigami de la 13ème division...Envoyé sur terre en mission. Aizen décida immédiatement de mettre son plan en place. Il détruisit clandestinement le Central 46; Unité supérieure aux capitaine en terme de pouvoir politique. C’était Aizen qui dirigeait la SS à présent. Il demanda à Kuchiki et Abarai ( par l’intermédiaire du Central 46.) D’aller récuperer Rukia pour la faire exécuter. Ce fut un complet succès puisque son frère aîné la remmena docilement. Tout se passait comme prévu dans les plans d’Aizen. Il savait en effet que Kisuke comprendrait la manoeuvre d’Aizen et qu’il dépêcherait ses propres collaborateurs pour récuperer Rukia. Les fameux Ryoka. Il avait parfaitement compris l’importance de ceux-ci dans son plan puisqu’il servirait à semer le trouble dans le Gotei 13. Les combat s’engagèrent pour la libération de la Shinigami condamnée.Aizen avait cependant un plan de rechange pour pallier l’échec de l’éxacution. Les recherches de Urahara lui donnèrent une technique pour prendre un objet dans l’âme d’une personne. C’est ce qu’Aizen fit avant de s’enfuir du Seireitei grâce au Hollow avec ses deux comparses, Kaname Tousen et Gin Ichimaru. Ils rejoignirent le Hueco Mundo, et grâce au Hogyoku, il fabriquèrent une armée d’Arrancar, dont les plus puissants, l’Espada menace aujourd’hui l’ordre établi. Le but d’Aizen étant d’utiliser cette armée pour tuer le Roi des Shinigami. Pour ce faire il doit cependant créer l’Ouken. Soit en détruisant Karakura et en sacrifiant ses habitants, soit en prenant la clé de Yamamoto.
La guerre débutait entre Aizen et son Espada ainsi que la Soul Society et les Ryoka ( Ichigo, Inoue and co)
Revenir en haut Aller en bas
Seichuu Zetsumei
¤ Condamné à Mort & Admin ¤

¤ Condamné à Mort & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 28
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Puissance:
3/10  (3/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Aizen Sosuke   Mer 31 Déc 2008 - 12:00

nous avons déja un Aizen

_________________


Shaya , meme absente tu restes notre déesse a tous !

Planté un noob par jours éloigne les indésirables pour toujours !

-And the aWm goes bWeak !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aizen Sosuke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aizen Sosuke
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aizen Sôsuke et Kyoka Suigetsu
» Aizen et les pouvoirs de vizard
» Le hueco mundo ... l'avant aizen
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)
» Le Mystère d'Aizen et d'Hinamori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-innovation: le forum Rpg bleach :: Règles De Vie :: Règles de vie :: Présentations :: Présentations refusées ou inachevées-
Sauter vers: