Bleach-innovation: le forum Rpg bleach


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 * Akiko Shirasaki

Aller en bas 
AuteurMessage
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: * Akiko Shirasaki   Jeu 30 Oct 2008 - 19:30

Vous

Citation: Ne jamais dire jamais.
Âge :17 ans
Lieu d'habitat : Paris
Statut : Lycéenne (Terminale)
Loisirs : Rp, Sortir, billard (xD), le sport...
Comment avez-vous connu le forum ? j'ai vu le nom en me balladant sur un autre fofo Bleach
Un avis sur le forum :¨Pretty good ^^


Le personnage

Prénom: Akiko

Nom: Shirasaki

Âge: Trop d'année pour les compter mais elle en paraît 19 ou 20.

Grade: Vizard

Histoire:


02 Janvier 1xxx :
On entendait des cris, au loin. Impossible de détecter dans quelle direction, mais à l'oreille, on pouvait déjà deviner la souffrance. Une voix aigue, surement des cris de femme. Le petit groupe se dirigeait alors en direction de la forêt qui se trouvait en face d'eux, peut-être y trouveraient-ils la souffrante? En tout cas ils l'espéraient. On entendait de loin le trot de leurs chevaux, leurs sabots frappaient le sol avec une force démente. Enfin, ils arrivèrent à l'orée d'une surprenante petite clairière dans la forêt. Là, ils virent sous leurs yeux la seule chose à quoi ils ne s'attendaient pas. Une jeune femme, ensanglantée, tenant encore un nouveau né dans les bras, le bébé était encore recouvert du liquide amniotique et le cordon ombilical n'était toujours pas coupé. Elle les regardait avec des yeux suppliants, dans un dernier espoir et avec son dernier souffle, elle murmura :"Akiko". Sa tête tomba ensuite pitoyablement sur le sol et ses bras lâchèrent le bébé. Le commandant de la troupe de soldats se dirigea en trombe pour recueillir la pauvre petite chose. Il coupa d'un coup net et à l'aide de son épée le cordon ombilical et pris le nouveau né dans ses bras. La pauvre petite avait froid, elle tremblait et pleurait, elle avait besoin de toute urgence d'être soignée. Aussi, le commandant décida d'interrompre sa mission pour ramener le bébé pour lequel il s'était déjà épris de sympathie -si ce n'était pas de la pitié- Il jeta un dernier regard à la malheureuse et défunte mère puis entoura soigneusement le bébé de sa cape avant de remonter sur son cheval et de galoper vers un village proche.

Au village, les commères du coin ne parlait que du valeureux et généreux commandant qui avait interrompu sa mission pour recueillir un bébé et ce n'était pas tout, certaines rumeurs disaient qu'il désirait l'adopter... Dans une auberge du coin, le commandant faisant bas profil (Il tentait de se cacher de ses infects parasites avides de nouvelles histoires à raconter sur tous les toits) pensait à la petite, il vivait seul et ne désirait pas mourir seul. Aussi, il décida en effet d'adopter le bébé en passe d'un destin funeste. Oui, il croyait en la destinée et ses merveilleux pouvoirs. Si elle était née à ce moment, au moment où il passait, il y avait forcément une raison valable. Jamais de coïncidences, rien que l'œuvre de la providence. Ainsi, la jeune orpheline gagna un nom et un prénom, Akiko en référence à sa mère et Shirasaki, le nom de son père.

Peut-être 18 ans plus tard :
Akiko avait grandi et le commandant Shirasaki (qui fut promu au rang de général par la suite) avait vieille, ainsi était le cycle de la vie. Il avait élevé Akiko comme sa propre fille, il ne s'était jamais remarié, de peur de brusquer ce qui était peu à peu devenu la prunelle de ses yeux. Et à vrai dire, de l'amour, il ne voulait que celui de sa chère et tendre fille. Il lui donna tout ce qu'il avait, elle ne manquait d'absolument rien, il l'éleva dans les règles de la société, étant la fille d'un grand général, elle savait se tenir et lui offrit la meilleure éducation qui soit. Il voulait faire d'elle une grande dame, respectable et instruite. La jeune Akiko avait suivi les préceptes de son père et croyait toujours que sa mère avait quitté le domicile conjugal après sa naissance, ne pouvant prendre à charge un enfant en bas âge. Elle vécu donc dans l'espoir de la retrouver un jour, non pas pour se venger mais tout simplement pour répondre à une question existentielle: Pourquoi? Elle avait avec brio achevé ses études et se dirigeait à présent vers une grande école supérieure. Jusqu'à un fastidieux événement qui changea sa vie du tout au tout.

19 avril 1xxx: Ou la mort.
Akiko était en route pour une grande ville pour y passer un entretien d'embauche, elle trottait donc vers le nord, tranquillement par cette journée maussade et pluvieuse. Quand a une petite centaine de mètres d'elle, elle aperçu une ombre, gigantesque. Un cri d'épouvante sortit et un souffle glacial s'abattait sur elle. La jeune femme continuait d'avancer, pas question de s'arrêter maintenant, elle devait passer cet entretient, coute que coute. Elle continua donc à progresser et s'approcha de l'ombre en question qui prenait de plus en plus la forme d'un monstre, oui, un monstre, elle n'en avait jamais vu de semblables auparavant même dans les livres d'horreur qu'elle lisait quand elle était encore gamine. Akiko sentit ensuite quelque chose l'embrocher juste dans le coeur, elle sentit son muscle se crever et suffoquait. elle toucha sa poitrine, elle était en sang, elle ne comprenait rien, le montre ne l'avait pourtant pas touché... Elle tomba de son cheval et agonisait par terre, ses yeux se fermaient lentement et elle perdit connaissance. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle n’était pas dans un lieu commun, une ville semblait-il était autour d'elle. Etait-elle morte? Oui.

Existence et vie de shinigami.
Akiko était rentrée dans une école spirituelle, une bonne étoile devait veiller sur elle mais elle eut la chance de ne pas se dématérialiser dans le Rukongaï. Elle suivit encore une fois des études et devînt un shinigami de haut niveau. C'était une élève brillante qui maîtrisait à la perfection son shikai et elle s'entraînait secrètement à l'aboutissement suprême, le bankaï. Quand, un jour, tout bascula dans sa vie... (Encore une fois.) Ce fut le jour de la traîtrise d'Aizen, le ciel se déchira et une ouverture se fit entre le monde des Hollows et le monde des shinigamis, Malheureusement, des évènements incompréhensibles prirent part dans la Soul Society, des capitaines et vices capitaines ainsi qu'elle même, ils découvrirent l'existence d'un hollow à l'intérieur d'eux même. Akiko refoula longtemps se hollow ressemblant étrangement à celui qu'elle avait vu le jour de sa mort et continua de vivre sereinement jusqu’au jour où...

Une nouvelle Vizard...
Jusqu'au jour où Akiko se vit attribuer une mission dans le monde réel, elle avait acquis un rang puissant dans la hiérarchie du Gotei 13 et maîtrisait maintenant son Bankai. Lors de cette mission, elle rencontra de bien étranges personnes qui prétendaient être comme elle, bizarre tout ça, mais cohérent, ils lui parlèrent de son hollow intérieur, elle fut alors habilité à les suivre pour en savoir plus. Lorsqu'elle arriva en leur compagnie dans leur étrange demeure, là, ils lui exposèrent tout sur la race de privilégiés qu’ils formaient : Les Vizard. Akiko fut intriguée, choquée et même abasourdie mais elle y croyait, aussi, elle accepta d’embrasser ses pouvoirs de Hollows. Dans toute cette procédure, elle devait affronter son Hollow intérieur ce qu’elle fit avec brio mais non sans difficultés. [Passage rapide de la phase combat contre soi même pour ne pas alourdir encore plus cette fastidieuse présentation]. Akiko sortit de ce combat épuisée et fatiguée, mais, elle en ressortit avec un nouveau pouvoir et le contrôle d’elle-même.

Caractéristiques physiques: Akiko est une jeune femme de taille moyenne remarquable tout d’abord par ses longs, très longs cheveux violet parme. Des cheveux lisses et soyeux qui ondulent à chaque fois que ces fines jambes font un pas. C’est une jeune femme assez jolie il faut l’avouer. Son visage dégage dans la vie de tous les jours une impression de douceur, derrières ces petites lunettes, elle cache deux grands yeux d’un noisette tiré vers le violet qui sont plutôt expressifs mais très sensibles à son grand dam. D’ailleurs, elle est obligée de porter durant les combats un bandeau qui peut passer pour un cache œil mais qui n’est autre qu’un filtre de lumière pour que la belle ne finisse pas aveugle. Akiko s’habille à 90% des cas en noir. Les 10 autres pourcents étant les fois ou elle est de violet foncé vêtue. Cela lui donne un air mystérieux et froid parfois.

Caractère:
Akiko est une jeune femme calme et pacifiste. Elle à horreur du combat. Les gens belliqueux lui sortent par les yeux (Ce qui lui valut plusieurs altercations avec la 11ème division u_u) Et préfère régler ses conflits par la diplomatie plutôt que par les armes suite à un malheureux événement. Elle est très intelligente et ouverte d’esprit, malgré une tendance à être introvertie. Elle ne sourit que peu, c’est une personne qui cache le plus souvent possible ses sentiments. Et pourtant elle à un cœur … Serviable et courageuse elle ne recule devant rien, elle est parfois tête brûlée mais sa capacité à réfléchir la freine vite dans ses ardeurs. Bonne preneuse de décisions, elle est aussi à l’écoute des autres et peut faire preuve de beaucoup de compassion. Paradoxalement, elle ne croit pas en la seconde chance et le moindre manquement risque de vous faire perdre sa confiance.

Pour les shinigamis et vizard:

Shikai: « Libère ta colère, Arashi »
La formule pour libérer le zanpakutoh. Sous la forme de Shikai, le zanpakutoh se transforme en deux chaînes à pointes parcourues par un courant électrique paralysant. Ses chaînes se déplacent à une vitesse variable modérée par Akiko. Les poignées ne sont autres que des dagues qui permettent le combat rapproché et le rendent tout aussi dangereux que le combat à distance.

Bankai: « Shipuu no Den’kou » Ou « La tempête d’éclair » Akiko libère une quantité extraordinaire d’énergie qui au contact de l’air se transforme en énergie électrique. Les deux chaînes sont emplies d’éclairs et la moindre touche contamine tout le corps et provoque une dégénérécence nerveuse, je m'explique : connexions nerveuses brouillées, la victime veut bouger le bras gauche, elle bouge la jambe droite, par exemple et ceci durant un durée qui dépend de la puissance de la victime. Son bankaï lui procure un bonus de vitesse considérable. L’énergie qui se dégage de son corps entraîne la création d’un bouclier statique repoussant toute attaque avec une arme métallique.

Test RPG à venir ^^


Dernière édition par Akiko le Jeu 30 Oct 2008 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo kurosaki
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 2193
Age : 28
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Puissance:
9/10  (9/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Jeu 30 Oct 2008 - 19:38

Bienvenue.
oui comme tu l'a compris il faut un test RP
néanmoins ton bankai est bien trop puissant ( tu ne peux pas etre aussi rapide que l'éclair sinon comment te toucherais t'ont? Smile )
De plus tu ne peux pas imobilisé totalement , donc trouve un compromis
bon courage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Jeu 30 Oct 2008 - 19:45

L'éclair, c'tait une métaphore histoire d'ajouter un peu de poésie ^^
Naon, j'en suis bien consciente et j'ai modifié, fais moi part de tes nouvelles objections ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Jeu 30 Oct 2008 - 22:47

Pour moi c'est ok!

Manque plus que le rp Wink

Avec Ajira et elle ça fait 3 vizard qui maitrise la foudre lol!

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 14:57

Le test Rpg ^^ :


Réveillée à l’aube pour les besoins du métier, Akiko se préparait alors. C’était l’époque ou elle faisait partie de la deuxième division, la division des forces spécialisées du Gotei 13. Elle, était chargée de missions d’espionnage et d’infiltration. Et c’était d’ailleurs bien comme ça. Elle détestait par-dessus tout faire usage de ses pouvoirs de shinigamis depuis ce jour funeste…

*Flash Back*

Elle marchait dans les rues du Rukongai, elle ne savait ni pourquoi ni pour qui elle était envoyée ici, tout ce qu’elle savait était qu’elle recevrait les ordres via un papillon des enfers. Elle était envoyée dans le quartier Sud Ouest de cette pauvre banlieue, le quartier le plus éloigné du Seireitei mais aussi le plus dangereux. Partout où elle posait les yeux elle trouvait misère et désolation, tout cela à son plus grand dam. Les gens la dévisageaient, ils la toisaient de haut en bas comme si elle était un monstre mais pour eux elle était pire : Une Shinigamie. Pour eux, elle était le symbole incontesté de tout ce qui pouvait exister de plus méprisable au monde, le synonyme de la réussite et à leur yeux, l’espèce la plus orgueilleuse et égoïste qui soit. Elle tentait tant ben que mal de rester en dehors de toute cette pauvreté, regardant droit devant elle, enfin, essayant de le faire. Elle continuait sur la route qu’on lui indiquait jusqu’à ce qu’elle entende des bruits suspects venant d’une petite ruelle, elle se dirigea vers cet endroit qui l’interpellait car après tout, elle représentait aussi les forces de l’ordre et était chargée de la sécurité de tous, enfin, c’est ce qu’elle pensait… elle progressait de plus en plus dans cette ruelle quand elle put enfin voir ce qui se passait, elle en était choquée. Une bande de badauds étaient en train de maltraiter une pauvre femme. La femme était recroquevillée par terre, les bras croisés sur son ventre, elle criait de douleur. Ses yeux étaient rouges à force de pleurer, sa lèvre était profondément ouverte et le sang coulait, coulait…, ses coudes étaient écorchés à vif et sa robe était presque intégralement déchirée. Un des manants s’apprêtait à lui envoyer un coup de pied dans l’abdomen malgré les supplications de la femme à terre. Akiko ne pouvait en supporter plus, rien que la vision de la jeune femme ensanglantée par terre la rendait folle. Elle ne put se maîtriser plus longtemps et arrêta le pied de l’homme au moment où il allait porter le coup. La dizaine d’homme qui étaient avec lui jetèrent leurs cigares et riaient. Ils virent une femme, une shinigamie de plus, tout ce qui provoquait chez eux le mépris. Ils s’approchèrent avec un sourire de perversion et une dague ou un couteau ou autre arme vers Akiko, les yeux illuminés par une douce folie. Ils croyaient surement qu’ils allaient écorcher du shinigami, fait qu’ils attendent à chaque fois avec impatience. Il était vrai qu’à l’époque, le Gotei 13 sous estimait ces voyous et envoyaient des shinigamis peu qualifiés faire des rondes et s’étonnaient à chaque fois du non retour de leurs hommes. Pas de chance… cette fois ci, c’était un Shinigami de niveau supérieur qu’ils avaient face à eux et malheureusement pour ces badauds, elle était jeune et encore fougueuse, trop fougueuse. Akiko ne chercha même pas à comprendre, elle dégaina son katana sans discuter, après tout, ils voulaient se battre ? Ils allaient en avoir pour leur compte, cette vermine ne lui aspirait aucune pitié. Le premier homme, celui qui allait frapper la jeune femme se dirigea vers elle, un canif à la main. Akiko voulait en finir vite, elle lui sabra le ventre, un filet de sang chaud gicla sur elle et l’homme s’écroula à terre, se tortillait de douleur, ses bras collés sur la profonde entaille, croyant surement qu’il pouvait arrêter quelque chose de couler. Les autres, voyant qu’elle ne blaguait pas décidèrent de s’attaquer à elle tous ensemble regrettable erreur, Akiko fonça dans le tas avec une vigueur digne de la 10ème division. Elle en embrocha un, coupa un bras, essayant tant bien que mal d’esquiver les multiples armes qui s’attaquaient à elle, et en égorgea un et le reste, elle en fit littéralement de la chair à pâté. Essoufflée, elle regarda son œuvre, des membres éparpillés un peu partout, une énorme flaque de sang par terre et l’autre qui se tortillait toujours mais avec moins d’ardeur, son teint palissait à vue d’œil. Akiko se retourna lentement quand devant ses yeux effarés, elle vit qu’une bonne vingtaine de gosses la regardaient avec des yeux ronds et brillants, ils avaient les larmes aux yeux, l’un d’eux gémissait e, tandis qu’Akiko s’avançait vers eux, ils reculaient. Ainsi, ils avaient assisté au funebre spectacle, ils l’avaient vue massacrer ces hommes. Même s’ils l’avaient mérité, des enfants ne devaient pas voir ça. L’un des plus jeunes des enfants se dirigea en trombe vers l’homme qui agonisait par terre. Il cria « Paapaaaaaaaaaaa » et il pleurait, il sanglotait et versait toutes les larmes de son corps. Akiko n’avait pas mesuré les conséquences de ses actes et le résultat était choquant, ensuite, chacun des jeunes enfants allèrent voir un cadavre et tombèrent en larme dessus. Elle venait de rendre une dizaine d’enfants orphelins, rien que ça. Elle tremblait, ses yeux se remplirent de larmes et elle tomba à genoux sur le sol. Les yeux crispés par ce spectacle pitoyable. Après son massacre, Akiko décida de rentrer dans le Gotei 13, elle s’enferma dans ses quartiers et n’en bougea plus pendant quelques jours…

*Fin flash back*

A la remémorisation de ces images, Akiko frémit. Plus jamais elle n’userait de son pouvoir pour rien. Cette vulgaire anecdote l’avait profondément choquée et avait fait d’elle la femme pacifique et non violente qu’elle était aujourd’hui, rien que la vision de ces bambins en pleurs lui serrait le cœur. Elle se dirigea vers le siège de la 2ème division pour y recevoir ses ordres de mission. Une activité suspecte avait été détectée dans une des maisons du Seireitei, elle devait absolument aller voir de quoi il s’agissait. Apparemment, on entendait des bruits plus qu’étranges au sous sol d’une des riches maisons du quartier. Qu’à cela ne tienne, elle irait. Elle s’inclina respectueusement devant son capitaine et partit immédiatement. Elle parcouru le Seireitei sur les toits et arriva finalement en vue de la fameuse demeure suspecte. Elle attendit un moment entendant des voix parler. Puis, une fois que ces voix ne furent plus que des murmures, elle sauta dans la grande cour principale. Elle se cacha derrière les grandes balustrades et attendit que les bruits de pas s’estompent. Elle suivit ensuite les deux homes qui parlaient jusqu’au sous sol. Etrange, ces hommes parlaient drôlement bas pour des gens qui étaient chez eux, de plus, ils n’étaient que deux à habiter ici, donc, personne ne risquait d’être éveillé à moins qu’une personne de plus ne loge ici… elle les fila jusqu’à une étrange porte, un grande porte incrustée et ornée de jolies pierres. Quand ils ouvrirent, Akiko vit avec stupeur une héritière des nobles familles bayonnée sur un lit, un énorme lit a baldaquins, étrange pour des hommes qui la retenaient prisonnière mais il était vrai que peu de temps avant cette mission, cette jeune fille avait une énième fois été portée disparue. Les autorités remettant cela sur sa fâcheuse tendance à fuguer, il semblerait que cette fois ci, le problème soit de toute autre nature…

Akiko en ayant vu suffisamment pour faire un rapport convenable décida de rentrer à la base pour conter tout ce qu’elle savait. Elle ne pouvait pas lancer d’attaque irréfléchie et qui plus est elle était seule sans aucune information sur ces deux hommes. Lorsqu’elle revînt au quartier général et qu’elle fit son rapport, le capitaine de division envoya une équipe vers la maison pour une arrestation et ici s’achevait le devoir d’Akiko. En effet, elle avait demandé à ne pas participer aux opérations d’attaque. La jeune femme était très instable en combat, elle n’était pas encore maîtresse de sa puissance et pour éviter de fâcheux incidents, elle préférait encore rester en arrière et s’entraîner seule, dans un endroit ou elle ne pourrait blesser personne. Mais ses dons de camouflages étaient précieux et le capitaine l’avait tout de suite remarqué, quand elle saurait contrôler son pouvoir, Akiko deviendrait surement un adversaire redoutable. Dans la division, tout le monde la regardait avec un œil méprisant, en effet, elle occupait une place assez importante et personne ne l’avait encore vue faire ses preuves ce qui laissait planer le doute dans les esprits simplets de ses « camarades ». Aussi, quelques jours, il lui fallait essuyer le sarcasme douteux de ses compatriotes shinigamis. Notamment avec la 11ème division de laquelle elle était particulièrement connue.

« He Akiko, ma jolie attrape ça ! »

Ce shinigami stupide lui avait balancé sont zanpakutoh en forme libérée dessus, soit, une salve de kunais qui s’abattait sur elle. Elle le regarda de travers et se déplaça à l’aide du shunpô qu’elle maniait très facilement derrière lui. Et murmura au creux de son oreille

« Libère ta colère, Arashi. »

Les deux chaînes apparurent et elle encercla le shinigami avec, il ne pouvait plus bouger d’une à cause des chaînes qui l’étreignaient et de deux à cause du courant engourdissant qui se propageait sur les chaînes.

« Je peux te tuer de trente six manières différentes. A toi de choisir. »

Elle serrait de plus en plus l’étreinte autour du shinigami, écoutant avec grand plaisir les petits cris de douleur qui sortaient de sa bouche. En combat, Akiko était toute autre, il était rare, très rare qu’elle sorte son arme, mais quand elle el faisait, elle était comme prise d’une douce démence mêlée à de l’euphorie. L’homme la regardait avec des yeux d’étonnement et tremblait de peur, l’homme est si mesquin lorsqu’il est confronté à la mort, c’est fou ce que les comportements peuvent changer… d’une minuta à l’autre.

« He Akiko, lâche le ! »

C’était la voix de Soi Fon, son capitaine de division. Akiko ne fit ni une ni deux et rangea Arashi. Soi Fon savait très bien que la jeune femme n’aimait pas le combat et que pour se retrouver dans ce genre de situation il fallait qu’elle fût menacée. Elle connaissait aussi le caractère changeant d’Akiko et pour cela elle était intervenue, elle aurait pu le tuer, elle en était capable et elle l’aurait fait si Soi Fon n’était pas arrivée au bon moment. De toute les manières, la 11ème division presque au complet se tenait autour d’eux et regardait la shinigami avec des yeux étonnés, oui, c’était la première fois qu’ils voyaient le zanpakutoh d’Akiko, ces deux longues chaînes à pointes plutôt impressionnantes quand elles sont maniées par elle. Notre chère jeune femme tourna les talons et retourna dans ses quartiers, assurée maintenant d’avoir la paix au sein du Gotei 13 car comme elle connaissait ces abrutis de la 11ème division, ils rependraient le message un peu partout…

Pas fait trop long histoire de pas vous assomer x)


Dernière édition par Akiko le Lun 3 Nov 2008 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 16:39

Moi je vois pas vraiment de problème, le nombre de faute est vraiment bas mais y'en a quand même une ou deux. Mais je valide quand même.

C'est qui la princesse machin? confused

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 16:45

Une princesse sortie de nulle part u_u
Plus sérieusement, imposible de me souvenir du nom de ces foutues familles nobles d'ou le prénom complètement sorti de mon imagination ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 16:48

Bienvenue et sinon ya la famille Kuchiki, Kasumi-oji, Shihouin et je sais plus les autres^^.
Revenir en haut Aller en bas
ex Kenpachi Zaraki
¤ Captain of 11th Division ¤

¤ Captain of 11th Division ¤
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 26
Localisation : Pas loin d'un endroit propice aux combats...
Date d'inscription : 02/04/2008

Feuille de personnage
Puissance:
9/10  (9/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 17:38

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://BaTaKa.skyblog.com/
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 18:11

Yachiru Kusajishi a écrit:
Bienvenue et sinon ya la famille Kuchiki, Kasumi-oji, Shihouin et je sais plus les autres^^.

Kasumi-oji?
Les 4 familles de nobles c'est les shiba qui ont été viré, les Kuchiki, les Shihouin, les Omeada et je crois que maintenant y'a la famille de Shunsui mais je suis pas sur confused

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyôraku Shunsui
¤ Captain of 8th Division ¤

¤ Captain of 8th Division ¤
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 25
Localisation : Fait une sieste
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
Puissance:
9/10  (9/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Dim 2 Nov 2008 - 18:47

Yoh a écrit:
Yachiru Kusajishi a écrit:
Bienvenue et sinon ya la famille Kuchiki, Kasumi-oji, Shihouin et je sais plus les autres^^.

Kasumi-oji?
Les 4 familles de nobles c'est les shiba qui ont été viré, les Kuchiki, les Shihouin, les Omeada et je crois que maintenant y'a la famille de Shunsui mais je suis pas sur confused

C'est une belle famille le famille Shunsui ... geek

Bravo pour ta fiche.

Franchement si j'étais admin je Validerai...


Mais je suis pas Admin jocolor . Patiente des que l'un des trois se connectera et qu'il sa sa sera bon.

Shunsui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 0:04

J'suis fan de ton perso Shunsui oO
Pour l'anecdote, j'ai failli me pointer en Nanao x)

Peut importe d'ou elle provient cette fichue princesse, elle n'intervient que pour ce semblant de Rp . Disons que c'est Lurichiyo ou son équivalent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana Natsume
¤ Arrankar ¤

¤ Arrankar ¤
avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : a coté de copain Gin...
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Puissance:
8/10  (8/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 0:31

Les familles Shunsui, Omaeda et Jushiro viennent de la petite noblesse^^

Le clan Shiba faisait partie de la haute noblesse, et actuellement les connues sont Kuchili et Shihoin. On ne connais pas le dernier clan^^

Cela dit, je souhaite te la bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 15:33

T'es sur? Enfin, je m'en fiche!

Mais c'est qui cette autre princesse Shocked

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 15:49

Edit pour la prospérité de tous \o/

Cette princesse était toute droit sortie de mon immagination, pour répondre à tes interrogations Yoh, aucune existence réelle dans le manga, histoire de donner un peu de consistence ^^

Sur ce, merci de votre Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 19:57

Je parle de Lurichiyo, c'est qui?

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana Natsume
¤ Arrankar ¤

¤ Arrankar ¤
avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : a coté de copain Gin...
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Puissance:
8/10  (8/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 21:26

Lurichyo? l'héritière du clan Kasumi-Ouji, une petite noblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 21:41

C'est ou ça? Shocked

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 21:45

C'est dans les HS de l'anime Bleach ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Lun 3 Nov 2008 - 22:24

Ah ok, c'est pour ça Smile

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo kurosaki
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 2193
Age : 28
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Puissance:
9/10  (9/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   Mar 4 Nov 2008 - 18:26

Bon pour en revenir à ta fiche.
tu dois savoir que lorsquet tu sera validé, tu ne sera aps encore utilisé ton Bankai ( tu apprendras avec le temps)

Donc: le mieu serai que tu modifies un bout de ton histoire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Akiko Shirasaki   

Revenir en haut Aller en bas
 
* Akiko Shirasaki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akiko Shikata
» La Saisonneraie : Abigaël, Adèle, Akiko (Narsha, Unoa, Zihu)
» Yosano Akiko
» Akiko, Yoru et Yûhi _ LA CRISE! (p31 en bas)
» Ma petite Lottie Akiko (nouvelles photos page 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-innovation: le forum Rpg bleach :: Règles De Vie :: Règles de vie :: Présentations :: Présentations refusées ou inachevées-
Sauter vers: