Bleach-innovation: le forum Rpg bleach


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle puissance entre en scène [Synopsis Mission]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoh
¤ Vizard & Admin ¤

¤ Vizard & Admin ¤
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 26
Localisation : Derrière toi attention
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Puissance:
7/10  (7/10)
Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Une nouvelle puissance entre en scène [Synopsis Mission]   Ven 17 Déc 2010 - 21:26

Hueco Mundo, ou plus précisément, le palais de Las Noches.

En sa place et lieu, Aizen continuait son petit trafic avec les Hollow et leur évolution. Un sourire se dessina sur le visage de l'ancien Capitaine de la 5ème Division. Il venait de créer Wonderweiss, celui qui serait la clé, selon lui, pour battre le Gotei 13. Sa mission était unique mais pour le moment, le jeune Arrankar n'était au courant de rien. A cette occasion, pour la naissance d'un de leur frère, des Arrankar, principalement, des Espadas, étaient réunis dans la grande salle, observant leur nouveau frère, murmurant des choses et d'autres. Seul Grimmjow était légèrement en retrait. Il ruminait toujours la perte de sa place. Il ne comprenait pas pourquoi il avait été déchu, ce qu'il avait pu faire pour mériter une punition, car c'était ainsi qu'il concevait la chose. Du fait qu'il était un peu plus loin que ses "frères", Grimmjow avait entendu un bruit plutôt étrange, un bruit que personne d'autre ne semblait avoir remarqué. Ruminant sa vengeance, il n'en dit pas un mot. Il n'allait prévenir personne et tant pis si quelque chose de grave se produisait. Peut-être qu'il aurait ... sa vengeance.

Une voix venant de nulle part s'éleva alors. Tous furent assez surpris et bien évidemment, tous se tournèrent vers la voix en question. Aizen, quant à lui, s'était redressé mais n'y prêta pas plus attention, du moins, pour le moment. Peut-être qu'il ne craignait aucune attaque. Sûrement qu'il se disait qu'il était intouchable, là, dans son palais, entouré par ses fidèles serviteurs qui devaient lui obéir sous peine d'en subir les conséquences. Un rire quelque peu glauque se fit entendre et la voix reprit.

"Alors ? C'est ici que le grand Aizen Sosuke crée ses Arrankar ? C'est pas mal comme coin !"

L'individu sortit alors de l'ombre et tous purent voir un homme d'une taille assez moyenne. Ses cheveux bruns courts étaient en bataille, comme s'il venait de se bagarrer. Mais sûrement que c'était son style, et qu'il aimait les avoir ainsi. Ses yeux jaunes, tel un démon, fixait Aizen et toute sa troupe. Pas un regard terrifiant. Mais un regard qui semblait amusé, empli de malice. Oui, un regard qui avait envie de faire le mal, ou quelque chose dans le genre. Un objet plutôt curieux complétait le tableau : il portait un collier avec une clochette autour du cou. Plutôt étrange, vous ne pensez pas ?

Le nouvel arrivant souriait toujours, comme si ce qu'il voyait ici l'amusait. Sûrement qu'il avait quelque chose derrière la tête. C'était même indéniable. Finalement, Aizen se décida à porter son attention sur le nouvel arrivant, délaissant, par la même occasion, le jeune Wonderweiss, sa nouvelle création.

"Qui es-tu pour oser venir ainsi dans mon palais ?"

Un nouveau sourire se dessina sur le visage de l'étranger. Tout ceci semblait l'amuser fortement. Il porta alors la main sur son Zanpakuto, histoire d'éventuellement de lui faire comprendre qui il était.

"Allons Aizen ! Je sais que tu ne te doutais pas qu'un autre de tes tests avait réussi. Mais oublier mon visage, c'est vexant !"

Tandis qu'il parlait, son Reiatsu avait augmenté. Il n'était pas n'importe qui et il allait le leur prouver. Avec un nouveau sourire, il porta la main à son visage. Et là, un masque de Hollow apparut. Un Vizard ? Possible. Un Arrankar ? Possible aussi. Décontracté, calme, se fichant quelque peu de celui qui lui faisait face, Aizen, tout sourire, le regarda quelques instants avant de lui répondre.

"Je ne vois pas de réussite. Juste un Arrankar raté. Ce n'est donc pas étonnant que je l'oublie."

Vexé, avec une grande désinvolture, l'individu sortit alors son Zanpakuto avec une grande rapidité.

"Tu vas voir si je suis raté. HADES !"

Son Zanpakuto se changea en un massif pistolet noir, avec le chiffre latin XIII gravé dessus. Une arme d'un bel ouvrage, sans aucun doute mais qui n'était aucunement le fait de l'homme. Enfin. Voyant cela, le sang d'Ulquiorra n'avait fait qu'un tour. Aussitôt, il avait lancé un Cero sur l'individu. Mais plus rapide que l'Espada, le Vizard avait paré l'attaque avec son arme. Etonné, Ulquiorra était étonné et ne comprenait pas comment cette arme avait-elle pu résister à son Cero. Un rire se fit alors entendre. Le Vizard était amusé par l'air quelque peu affligé d'Ulquiorra avant de pointer le canon de son arme sur l'Espada. Il allait tirer quand une voix se fit entendre derrière lui.

"Et bien ! Tu sembles t'amuser sans moi, Hisashi ! C'est pas cool."

Les regards se tournèrent vers le nouvel arrivant. Il avait de longs cheveux noirs bien lisses, à l'instar de ces ninjas ou des dames japonaises. Ses yeux avaient un petit quelque chose de reptilien, quelque chose d'étrange. De lui s'échappait un grand Reiatsu, sans aucun doute celui d'un Arrankar. Toujours calme, sans s'affoler du fait de cette intrusion, Aizen observa le nouvel arrivant.

"Encore une de mes créations ratée ?"

L'Arrankar éclata de rire en entendant cela.

"Vous avez une trop haute estime de vous. J'ai brisé mon masque par mes propres moyens à la recherche de puissance. Mais puisque les hostilités ont commencé, je vais participer."

Après cela, l'Arrankar ouvrit la bouche et une longue langue en sortit, attrapant ainsi la lame de son Zanpakuto pour l'avaler.

"Hydra !"

Il se mit alors à tousser. Un long serpent de couleur blanche sortit alors de son corps, comme s'il avait mué. D'autres têtes se mirent à pousser sur le corps du serpent, faisant, ainsi, un total de huit têtes. Une voix s'échappa alors desdites têtes.

"A présent, je suis prêt à m'amuser !"

Hisashi, le Vizard, qui avait momentanément retiré son masque, le repositionna sur son visage.

"Franchement, tu es vraiment pressé Jotaro !"

Ils s'élancèrent tous les deux vers Aizen lorsque deux flèches de Reiatsu coupèrent leur route. Jotaro reprit sa forme pour se tourner vers la troisième personne qui arrivait, et qui venait de les interrompre grossièrement. Il s'agissait, à première vue, d'un Quincy aux cheveux blancs. Il semblait plutôt jeune pour avoir des cheveux blancs mais bon, après tout, hein, c'était pas la chose la plus étrange qu'on pouvait voir en ce moment, non ?

"Tu me gênes une fois de plus Alec. Penses-tu vraiment qu'il soit normal de tirer sur ses alliés ?"
"Un Hollow qui ne pense qu'à tuer n'a aucun droit de me dire ce genre de choses !"


Aizen, toujours aussi serein face à la situation, se tourna alors vers la porte, comme si tous ces intrus n'étaient pas un problème.

"Et bien, quel groupe étrange. Un Arrankar, un Vizard, un Quincy, et si je ne me trompe pas, il y a aussi un Hollow à tes côtés. As-tu vraiment rejoint un groupe aussi ridicule après t'être enfui de la 5ème Division, Kensaku ?"

Deux autres lurons sortirent alors de l'ombre : un Shinigami et un Hollow qui était installé sur son épaule. Un petit Hollow d'ailleurs.

"Ils ont accepté de me suivre. Je ne vois pas pourquoi je les rejeterais. Mais ne t'inquiète pas. Bientôt, mon groupe sera plus grand."
"Si tu le dis. Mais je suis tout de même déçu."


Aizen observait toujours le Shinigami. Son timbre de voix n'avait pas changé d'un pouce.

"Quand Tousen m'a dit que tu essayer d'infiltrer Las Noches, je me suis dit qu'il serait amusant de connaître tes raisons. C'est pour cela que j'ai camouflé ta présence à tous avec Kyoka Suigestu."

Un sourire venait d'éclairer le visage de l'ancien Capitaine.

"Mais je m'aperçois que tu es là juste pour te faire écraser par mes troupes. J'y perds tout intérêt. Pour en regagner, je pense que je devrais m'occuper de toi moi-même."
"Je ne te le conseille pas, Aizen. Tu ne voudrais pas que ceci arrive aux moins de la Soul Society ?"


Le Shinigami avait pointé du doigt un médaillon que le Hollow tenait dans ses mains. On aurait pu croire que Aizen se ficherait complètement de ce médaillon. Mais ce n'était pas du tout le cas. Son regard venait de changer du tout au tout. Et il semblait quelque peu inquiet. Quoi que, la colère était, à présent, son principal sentiment. En quelque sorte, il venait de perdre son calme.

"Toi ! Comment as-tu obtenu ce médaillon ?!"
"La prochaine fois que tu voudras voir ce que font d'anciens membres de ta division, assure-toi qu'ils ne réussissent pas à duper les ridicules Arrankar qui le gardent !"
"Tu te doutes bien que je ne vais pas te laisser te promener longtemps avec ceci."
"Bien sûr. Sache juste que je suis à Karakura. J'ai aussi prévenu à la Soul Society que je possédais ce médaillon. Alors, une fois que l'une de vos organisations aura vaincu l'autre, elle pourra venir me retrouver pour que je l'achève. En attendant, bye."


Après que le Shinigami eut fini son petit speech, Jotaro, l'Arrankar, fit apparaître un Garganta dans lequel ils s'engouffrèrent tous. Ulquiorra, ainsi que d'autres Arrankar, tentèrent de les suivre mais Hisashi tira plusieurs balles les obligeant à s'arrêter avant que les fuyards ne retournent dans le monde réel.

_________________
Un homme a toujours un objectif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nouvelle puissance entre en scène [Synopsis Mission]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga] Battle Royale
» MISSION NOUVELLE TERRE (Tome1 à 3) de Amy Kathleen Ryan - SAGA
» Nouvelle Emission HP Usage courant
» Nouvelle émission musicale
» ENTRE CHIENS ET LOUPS (Tome 1) de Malorie Blackman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-innovation: le forum Rpg bleach :: Règles De Vie :: Règles de vie :: News-
Sauter vers: